haut-pub
Éditorial Clivage La semaine La suite Le dernier hebdo Acheter le dernier hebdo Archives Abonnement Soutenez Politis
Accueil du site > L’hebdo > Société > Dopage : quand le cyclisme amateur donne le départ

Par Xavier Bonnehorgne - 22 octobre 2012

Dopage : quand le cyclisme amateur donne le départ

L’affaire Armstrong a tendance à faire oublier que le cyclisme amateur est souvent un lieu d’apprentissage des pratiques dopantes.

L’Union Cycliste Internationale, le 22 octobre, a retiré à Lance Armstrong ses sept titres du Tour de France. « Armstrong », après « Festina » en 1998 ou « Puerto » en 2006 : autant d’affaires de dopage retentissantes qui affectent le cyclisme professionnel mais aussi la crédibilité des coureurs (...)
Article payant
Pour le lire :

Commenter (5)

Commentaires de forum
  • Christian Creseveur 22 octobre 2012 à 18:10

  • Bernard Winter 24 octobre 2012 à 10:37

    On parle très (trop) souvent du dopage dans le monde du sport cycliste. Quelques simples questions, qui n’appellent pas de réponses, mais ouvrent la voie à un débat possible et à tout le moins à une réflexion personnelle :
    - le sport cycliste est le seul concerné par le problème du dopage ? Tous les autres sportifs marchent à l’eau minérale ?
    - que penser des jeunes qui, pour évacuer stress et tensions diverses absorbent toutes sortes de substances "énergisantes" et revigorantes ?
    - qu’en est-il des ouvriers et employés qui, eux aussi, pour répondre aux demandes et pressions multiples dont ils font l’objet, tant sur leur lieu de travail que dans leur vie quotidienne, consomment de plus en plus de "médicaments" divers et variés ?
    Ces deux dernières catégories, ne sont-elles pas, non seulement plus nombreuses que les coureurs cyclistes, mais également plus préoccupantes car plus proches de nous ?
    Et pourtant, elles ne font la une ni des quotidiens écrits, ni des médias audio-visuels.

    Répondre à ce commentaire

  • gilot ;gilles 16 janvier 2013 à 18:58

    ancen ;coureur;cycliste ;de1966a;1972 ;33victoires:de ;suites,enminimes ;champion;de ;france; ;puis;30victoires ;en2;3:4 ;gategories;au ;csm:puteaux,vainq ;du;chobillon ;et;du ;tour,du,soissonais ;en;1968,apres ;1;categorie ;et;la ;jai;commence ;a;prendre,comme ;b;de ;coureurs;des ;amphitamines,a,epoque,nous ;allions;chez,baral ;marchand;de ;velo;a ;bordighera;il ;vendait,plus ;de;produit ;s;dopants ;q;de ;materiel,de ;velo;epoque ;1970,a ;1972;je ;voudrais;juste,dire ;quel;hypocriie,de ;certains,directeurs,sportis ;et;consultants ;radio; ;qui;sont ;encore;dans ;le;milieux ;du;velo ;;moi ;jai;arrette ;;par ;ce;que ;jai;fait ;le;taxi ;43ans,commeartisn ;,aepoque ;on;ne ;gagnait;p ;beauc;argent ;dans;ce ;sport,merci ;a;rmc ;la;radio ;qui;ma ;souvent;consulte ;pour;en ;savoir;un ;peu;plus ;ce;qui ;me;decoit ;on;ne ;pale; ;jamais;du,dopage ;dans;le ;foot; ;tous;ces,jouers ;du;real:de ;madrid;q ;av;le ;meme:medecin ;;que ;la;once ;de;jalabert

    Répondre à ce commentaire

  • tchoo 20 janvier 2013 à 15:45

    Il ne faut négliger non plus, dans le sport amateur, et notament les sports collectifs l’effet pernicieux de certains préparateurs physique, qui oublient bien souvent la dimension humaine des sportifs qu’ils encadrent, exigeant d’eux et les poussants dans une préparation sans réelle adéquation avec la vie professionnelle et sociale de ces jeunes gens qui font aussi du sport.
    Ils sont souvent bien adapté aux sportifs professionnel, mais oublie dans le cas d’amateur que ceux-ci n’ont pas 8 heures par jour à consacrer à leur sport.

    Répondre à ce commentaire

  • xavier 20 mars 2013 à 14:37

    Le témoignage anonyme du coureur est très intéressant. Mais malgré le récent "coming out" d’Amstrong, je ne suis pas sûr que les choses vont bouger dans le vélo amateur ou professionnel. On avait déjà l’espoir d’un renouveau après l’affaire Festina mais les scandales n’ont pas cessé.
    Xavier de CompareBet

    Répondre à ce commentaire

Commenter (5)

Sur le même sujet
haut-pub
L'association Pour Politis L'agenda militant Politis et vous

fl_g_signature
N°ISSN 2259-5988    Conception graphique › Clémence Knaebel    Design sonore › Cédric Boit    Développement › Gregory Fabre    Site réalisé avec Spip
fl_d_signature