haut-pub
Accueil du site > Les blogs de Politis > Économie sociale et mouvement social > Dynamiques sociales et environnementales en Pays Basque nord

Par Jean-Philippe Milesy - 1er octobre 2013

Dynamiques sociales et environnementales en Pays Basque nord

La réunion d’Alternatiba, le 6 octobre, à Bayonne, nous amène à revenir sur la place des mouvements sociaux et environnementaux au Pays Basque nord. Au cœur de ces mouvements les coopératives et autres formes d’Economie sociales jouent un rôle important. A l’heure où l’on insiste sur la place de l’ESS tant dans les territoires que dans la construction des alternatives, le Pays Basque semble un laboratoire à suivre avec attention.

Alternatiba d’abord.
« La question du climat est vitale pour notre avenir. Nous appelons tous ceux et celles qui le peuvent à répondre à l’Appel d’Alternatiba, à être présents à Bayonne le dimanche 6 octobre pour lancer une mobilisation à la hauteur du défi sans précédent que constitue cette question pour l’humanité toute entière." Cet appel dont nous publions ici l’intégral a été signé par de nombreuses personnalités locales et nationales. La manifestation de Bayonne, organisée notamment par Bizi, est soutenue notamment par ATTAC, Basta ! et bien d’autres fera de Bayonne l’éphémère capitale d’un mouvement pour une véritable alternative environnementale qui aspire à durer.

Bizi, la verte, est l’un des mouvements travaillant aux alternatives en Pays Basque. Mais il y a aussi Euskal Herriko Laborantza Ganbara pour une pour une agriculture durable et paysanne au Pays Basque dont l’officielle Chambre d’agriculture tenue par la FNSEA voulait interdire l’activité. Le Pays Basque s’appuie ainsi sur de très nombreuses coopératives agricoles, laitières, viticoles, fidèles à leurs engagements et sur une présence significative de la Confédération paysanne.

Dans le champ des Scop, le Pays Basque à lui seul regroupe plus de 20% des Scop d’Aquitaine. Pour certaines d’entre elles elles sont porteuses d’innovations sociales autant que technologique qu’il s’agisse de Coreba (ingénierie et réseaux électriques), Loreki (engrais biologiques) ou les laboratoires Bioluz récemment repris en Scop (enveloppes pour le sang et autres substances médicales).

Mais la créativité sociale s’étend aussi au lancement d’une monnaie locale solidaire : l’Eusko qui tend à se développer créant un lien supplémentaire au bénéfice d’une vie sociale et solidaire sans doute plus développée que dans d’autres régions.
Bien sûr il y a un pays qui se soude autour de la pratique, en hausse, d’une langue singulière, d’une architecture protégée, de sports séculaires, y compris d’un jeu de carte (inaccessible aux non-basques !), le mus. Et ce pays a su développer des pratiques solidaires très anciennes et partagées. N’a-t-on pas vu des responsables de la droite locale s’engager autour du sort fait à Aurore Martin.
Il y a aussi les influences du Pays Basque sud avec les luttes et avancées sociales d’Eusko Langileen Alkartasuna (ELA) le grand syndicat d’Euskadi, et avec le grand groupe coopératif Mondragon qui d’industriel s’est étendu à la formation, aux services y compris aux services financiers et est devenu un groupe déterminant pour l’économie de toute la Région.

Mais comme on l’a vu à l’occasion de nombreuses manifestations, à l’instar d’Alternatiba, ce développement, pour être lié au Pays n’est pas signe de repli identitaire. Les solidarités actives avec les luttes pour des alternatives économiques, sociales et environnementales tout comme avec les combats de la solidarité internationale sont très présentes du Petit Bayonne à Saint-Jean-Pied-de-Port.

ALTERNATIBA :

PDF - 57.5 ko

Commenter

Commenter

Commenter

haut-pub
« juillet 2014
lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
 

fl_g_signature
N°ISSN 2259-5988    Conception graphique › Clémence Knaebel    Design sonore › Cédric Boit    Développement › Gregory Fabre    Site réalisé avec Spip
fl_d_signature