Éditorial Clivage La semaine La suite Le dernier hebdo Acheter le dernier hebdo Archives Abonnement Soutenez Politis
Accueil du site > L’hebdo > Les échos > Éric Zemmour : Procès perdu

5 juillet 2012

Éric Zemmour : Procès perdu

Contre le rappeur Youssoupha.

En 2009, le rappeur Youssoupha ponctuait une de ses chansons par : « Je mets un billet sur la tête de celui qui fera taire ce con d’Éric Zemmour. » Le journaliste avait porté plainte pour injure et diffamation. Le tribunal correctionnel de Paris lui avait donné raison en condamnant le chanteur à 800 euros d’amende avec sursis. La cour d’appel est revenue sur cette décision, jugeant Youssoupha « non coupable », estimant que le passage incriminé n’excédait pas « les limites admissibles en matière de liberté d’expression artistique », ajoutant que « le rap est un style artistique permettant un recours possible à une certaine dose d’exagération ». Un camouflet pour celui qui précisément décrit le rap «  comme une sous-culture d’analphabètes ».

Sur le même sujet
L'association Pour Politis L'agenda militant Politis et vous

fl_g_signature
N°ISSN 2259-5988    Conception graphique › Clémence Knaebel    Design sonore › Cédric Boit    Développement › Gregory Fabre    Site réalisé avec Spip
fl_d_signature