haut-pub
Éditorial Clivage La semaine La suite Le dernier hebdo Acheter le dernier hebdo Archives Abonnement Soutenez Politis
Accueil du site > L’hebdo > Société > Haro sur les motos

Par Claude-Marie Vadrot - 12 mai 2011

Haro sur les motos

Tribune. Le gouvernement prépare un plan visant à freiner le nombre des deux roues motorisés. Les chiffres de la Prévention routière montrent pourtant que scootéristes et motards ne sont pas plus dangereux que les autres usagers de la route.

Après avoir largement communiqué autour de la mortalité sur les routes, oubliant opportunément que si le nombre des tués dans des accidents routiers a augmenté, le nombre des accidents a diminué, le gouvernement prépare pour cet été une vague de mesures bien plus sévères contre les deux roues motorisés. D’après certains conseillers gouvernementaux, ces décisions en préparation passeront plus facilement que les mesurettes destinées aux automobilistes, puisque les cyclomoteurs, les scooters et les motos conservent une connotation « jeunes » dans l’opinion. Ce qui est faux puisque lorsque l’on examine les statistiques de la Prévention routière, on constate que la proportion de conducteurs de deux roues à moteur tués sur la route et en ville est la même (autour de 25 %) de 15 à 45 ans. Mais, la démagogie étant à la mode en Sarkozie, haro sur les deux roues qui narguent les bagnoles...

- Rapidement, le permis de conduire sera obligatoire à partir de 125 cm3, décision qui remplacera les sept heures de formation, pratique et théorique, déjà obligatoires –et au prix fort- pour les conducteurs qui ne peuvent pas prouver, par le biais de leur assureur, qu’ils conduisent un tel véhicule depuis au moins cinq ans. Dans les cinq années, sauf embouteillage dans les auto-écoles, tous les possesseurs de deux roues motorisés devront posséder et donc passer un permis qui leur coûtera plusieurs centaines d’euros. Lequel comporterait, paraît-il, une « évaluation psychologique ».

- Le contrôle technique des deux roues serait obligatoire, tous les deux ans.

- En ville et sur les routes, les deux roues devront suivre les mêmes règles que les automobiles, ce qui implique l’interdiction (sanctionnée) des dépassements de voitures à l’arrêt (dans un embouteillage ou stoppées par une feu tricolore) ou en train de rouler. La philosophie de cette mesure est claire : calmer les automobilistes qui supporteraient de plus en plus mal que circuler en deux roues offre une garantie de circulation plus rapide. Décision qui gomme une autre réalité : 65 % des accidents mortels de deux roues (toujours selon les chiffres de la Prévention routière) se produisent en rase campagne.

- Les assureurs, qui pratiquent déjà souvent des tarifs prohibitifs pour les 1,5 millions de deux roues de 125 cm 3 et plus [1], seront priés de prélever une taxe spéciale qui sera reversée à la sécurité sociale.

Ces mesures en préparation complètent celles qui viennent d’être prises : une plaque d’immatriculation plus grande pour qu’elle soit lue plus facilement pas les radars et les policiers et le port obligatoire d’un gilet réfléchissant. Alors que 70 % des accidents surviennent de jour !

Des décisions d’autant moins compréhensibles que de 2009 à 2010, le nombre des motards tués est passé de 1144 à 941 et qu’un accident mortel sur cinq, comme pour les automobiles, est lié à un niveau d’imprégnation alcoolique dépassant les limites légales, limites qui n’ont pas été modifiées. Et que dans trois accidents sur quatre, révèle la Prévention routière, ce n’est pas le conducteur du deux roues qui est responsable.

Ces mesures démagogiques, et quelques autres à l’étude, visent à brider l’expansion des deux roues qui « énervent » les automobilistes circulant en ville, là où s’organise la cohabitation qui fait de plus en plus clairement apparaître la supériorité du deux roues en circulation urbaine. Alors que pour réduire le nombre des accidents et donc des morts, il serait largement plus efficace d’éliminer les pièges qui jalonnent de plus en plus souvent les rues des villes : plots, bandes blanches glissantes, trous trop hâtivement rebouchés, traces de travaux ou dégradation de la chaussée. C’est sur ces imperfections grandissantes des rues qui n’affectent pas la stabilité des voitures que les adeptes des deux roues se « viandent » trop souvent...

Nota Bene :

Claude-Marie Vadrot est adepte du scooter depuis 1975 et actuellement au guidon d’un scooter à trois roues hybride.

[1] Il y a 5,9 millions de ces véhicules en Italie et 3,7 en Allemagne.

Commenter (47)

Sur le même sujet
Commentaires de forum
  • Marco Buzzo 12 mai 2011 à 19:01

    Un gilet jaune ...et pourquoi pas un gyrophare sur la casque, des petites roulettes, une armure, un air bag et une plume dans...

    Répondre à ce commentaire

  • Claude-Marie Vadrot 12 mai 2011 à 19:08

    D’accord pour la plume. Mais une plume d’autruche réfléchissante.

    Répondre à ce commentaire

  • Gros Minet 12 mai 2011 à 19:20

    Moi, je suis d’accord !
    Les deux roues , comme les autos , ça consomme de l’essence et ça pollue !
    CMV : tout bon écolo se doit de faire du vélo ou de la marche à pied .
    Gm.

    Répondre à ce commentaire

  • Claude-Marie Vadrot 12 mai 2011 à 19:25

    1° Personne n’est parfait

    2° mon engin consomme 1,6 litre au cent

    3° Il n’use pas inutilement de l’essence dans les embouteillages

    4° Il est équipé d’un pot d’échappement éliminant l’essentiel de ce qui reste de la pollution

    5° Pour le vélo, j’ai plus les jambes...

    6° Quand le dernier 4 X 4 aura quitté Paris, j’étudierais à nouveau la situation

    Répondre à ce commentaire

  • 13 mai 2011 à 00:36

    Mais ces automobilistes énervés, pourquoi ne passent-ils pas le permis moto ? Rien ne les en empêche.

    Répondre à ce commentaire

  • 13 mai 2011 à 12:38

    Bonjour à tous,

    Quel plaisir de lire un argumentaire faisant référence à des données que l’on nous communique que trop rarement ou souvent déguisées.

    Motard depuis 24 ans et pratiquant les journées piste depuis 8 ans, il est évident que la vitesse est un facteur aggravant, et rarement déclenchant. Sur autoroute, qui comptait moins de 300 morts / 4 000 totaux est l’espace où l’on roule le plus vite et où l’on se tue le moins et où 75% des accidents sont dues à la somnolence.

    La célérité est LE paramètre le plus facilement contrôlable, et de façon automatique de surcroit, et recense tous les maux, quand l’alcool, les médicaments, l’inattention et la bêtise humaine sont sur le podium depuis de nombreuses années déjà…
    Sous prétexte de respecter ces sacro-saintes limitations, nombreux et nombreuses sont ceux et celles qui se croient tout permis sans restriction, alors qu’une police de le route serait plus appropriée tout comme des radars de feu rouge ou de calcul de distance de sécurité, quand systématiquement un véhicule viendra se placer devant vous si d’aventure sécuritaire, vous aviez daigné respecter ce paramètre.
    Une anecdote en passant. Je me suis fait fustiger par une voisine qui m’a vu passer sur une 2*2 voix complétement vide à 140 en lieu et place de 110.
    1 mois plus tard, celle-ci s’est fait flasher à 80 km/h au lieu de 50 dans notre zone d’habitation. Qui est le plus dangereux ?

    Pour ma part, dès que je rentre dans une zone habitée, je suis à 50 voir même moins suivant la visibilité.
    Signé Vince,
    26 ans de permis, 35 000 kms/an tous ses points et aucun accident à déplorer…

    Répondre à ce commentaire

  • 16 mai 2011 à 13:20

    bonjour
    avant de faire la chasse au motard qui ne rapporte pas assez d argent a l etat.
    il ferait mieux de soccuper des gens qui grille les stop les feu rouge, les priorites, et les clignotant ; si les gens respeter ne serais ce que cela il y aurai deja moins d accident bete . ce n est pas parce qu on va rouler au dessus de la limitation hors agglomeration qu on ai un assasin celui que roule a 50 sur une route a 90km ou a 90 km sur une autoroute est bien plus dangereux .
    les plaques plus grandes pour les motos ca ne sert qu a faire du fric .

    Répondre à ce commentaire

  • Brahmes 16 mai 2011 à 21:00

    Ce sera très difficile sur Paris... Et puis c’est vrai, ils n’ont qu’à passer le permis moto. Souvent les automobilistes n’ont pas de passager...

    Répondre à ce commentaire

  • Le Saint 16 mai 2011 à 23:56

    Vous n’y êtes pas Monsieur Vadrot ; ces mesures n’ont rien de "démagogique" comme vous écrivez. Les motards n’énervent pas les automobilistes, mais... l’administration française. Nos apprentis-dictateurs sont très énervés par le fait que motards et scootards sont une population "insaisissable" qui échappent aux radars (de face), à la reconnaissance biométrique (en cours), aux CT (notre KGB routier) et enfin aux statistiques officielles (ils ne savent pas le nombre exact de 2roues en circulation, combien de km nous parcourons annuellement, etc.)
    Quant à la FFMC c’est un repaire d’affreux gauchistes, et aussi la seule fédération d’usagers (és) de la route à tenir tête à la toute-puissance publique.
    Donc NON, ces mesures ne sont pas destinées à "faire plaisir aux automobilistes", c’est un peu plus grave que ça. Le but est de tuer la pratique du 2roues à petit feu, avant d’abaisser l’âge du permis de conduire automobile à 16 ans.
    http://www.enquete-debat.fr/archive...

    Répondre à ce commentaire

  • Titus 17 mai 2011 à 08:26

    Il y a bien sûr trop de morts sur les routes mais, c’est la conséquence d’une activité (se déplacer pour le travail, les vacances, faire ses courses, visite à la famille, etc ...). Un certain nombre de ces accidents est imputée à une population qui sera en marge des mesures de répression (sans permis, alcool, ...). Environ 4000 morts en 2010 sur les routes mais que font nos brillants dirigeants pour lutter contre les 66000 dus au tabac ? Fumer n’est lié à aucune activité nécessaire.
    Ces mesures anti-motos, comme la majorité des mesures anti-voitures, ont pour but premier de collecter de l’argent !

    Répondre à ce commentaire

  • flap 17 mai 2011 à 08:41

    Je rappelle les causes d’accident où il ressort que la vitesse excessive est facteur de risque mais sans données (!) sur le site de la prévention routiere = dans combien de cas la vitesse seule est elle source d’accident, versus dans combien de cas elle est un facteur aggravant ;

    elle arrive en quatrième position (18.5%) , loin derrière l’alcool, la fatigue et les problèmes d’infrastructure ... 28.5% ; 30 % ; 35 % ; sachant que l’alcool tue également en dehors des accidents de la route : pathologies, violence conjugale et envers les enfants, ...

    s’il est évident que la vitesse doit toujours être réduite dans les zones à risques : présences de riverains, de personnes fragiles, elle pourrait être dynamiquement et contextuellement réduite : pluie, densité de circulation, départs en vacances, heures d’entrée et sortie d’école ...
    L’attitude de la majorité sur ce sujet est clairement démagogique : sanctionner tous les usagers au portefeuille sans consommer de ressources humaines pour les contrôles.
    En 26 ans de permis un seul contrôle d’alcoolémie alors qu’avec le mauvais état des infrastructures c’est la seconde cause de mortalité sur les routes ...

    Cherchez l’erreur ...

    Flap, motard, automobiliste, cycliste, piéton ... pigeon voyageur

    Répondre à ce commentaire

  • jmomo31 17 mai 2011 à 12:59

    quand on ma le travail a 30km de la maison je voudrais savoir si vous irais en vélo
    avant de faire se genre de raisonnement il faux réfléchir

    Répondre à ce commentaire

  • TomA 17 mai 2011 à 15:09

    personnellement, j’ai déménagé pas loin de mon travail, et j’irai au travail en vélo... si seulement je n’avais pas été renversé par une voiture alors que j’étais... en moto.

    pas d’exces de vitesse, pas de véhicule défectueux, juste une automobiliste qui, pour une raison X ou Y, a décider de passer sur ma voie au moment ou je passais...

    pourtant, une moto blanche avec 2 feux ronds allumés, ca se voit aussi bien qu’un gilet réfléchissant, non ?

    on ne peut pas juger d’un parti ou d’un autre, les motocyclistes ou automobilistes, car dans chaque catégorie, il se trouve des inconscients, des (pour reprendre des expressions "familières") délinquants de la route.

    Ces mesures visent surtout à générer un certain énervement de la famille des motocyclistes et cyclomotoristes, afin de créer des situations de verbalisation.

    bon courage à nous en tout cas.

    a bon entendeur (pour ceux qui comprendraient)

    Répondre à ce commentaire

  • Eric 17 mai 2011 à 16:37

    je suis outré que beaucoups de personnes parlent politique.
    parlons simplement de changement de mentalité, même les motards entre eux sont intolérents alors que dire avec les automobilistes malgré que dans la région de la région champargne ardenne l’entente entre les usagers s’est amèliorée.
    Défendons notre mode de vie (je roule même l’hiver sauf sous la neige), le mode est écolo car je suis seule sur la moto et je prends la voiture si j’ai la famille.
    Le gilet peut être dangereux à 130 km voir à 110 km en cas de grand vent, voilà plutot un argument à soumettre.
    pour les plaques mettez déjà des réglementaires.
    Par contre ne faisons pas l’amalgame entre les motards +125cm et les boosters ou tout autre 2 roues à moteur ou les gens n’ont pas le permis grosses cylindrées. Les jeunes qui font le chantier la journée et la nuit ne sont pas des motards.
    Alors battons nous contre les pondeurs d’idioties et l’etat, restons soudés car l’union fait la force.

    Répondre à ce commentaire

  • Eric 17 mai 2011 à 17:07

    Je suis assez dégoûté de voir ces mesures là, c’est carrément pas ce qu’il faut pour faire régresser les accidents et la mauvaise image des motards. Je suis jeune conducteur motard, et je suis bien plus prudent que tous ces jeunes abrutis de 18 ans qui viennent juste d’avoir leur permis et qui ont des BMW et j’en passe. Le vrai danger est là. On limite la puissance des motos de 18 à 21 ans, pourquoi ne pas faire pareil pour les voitures ?

    Aussi, on nous mettrait des gilets jaunes, des pantalons jaunes, ou même des guirlandes de Noel, tous les automobilistes qui ne sont pas concentrés au volant feraient exactement pareil.

    Petite anecdote : J’ai eu un accident le 3 Janvier 2011. J’arrivais à 70 km/h sur une départementale, à 07h00 du matin, en feu de route, et pourtant même si j’aurais eu un gros gyrophare, la voiture qui a grillé le stop et que je me suis pris de plein fouet l’aurait grillé quand même...

    Encore une fois, les mesures prises sont dérisoires et ce n’est pas ça qui arrêtera les accident...

    Répondre à ce commentaire

  • MotardEnColère 17 mai 2011 à 21:03

    nan mais sérieux il commence a vraiment me les briser menu le nain de jardin et ses acolytes
    ils vont nous pondre quoi encore comme connerie le seule mort qui baisse c’est les morts en moto et pourtant on nous tape encore dessus ....

    Gouvernement de Merde rien d’autre a dire a par ça .....

    Répondre à ce commentaire

  • Eric-2 17 mai 2011 à 23:06

    Il est clair que politiquement, il faut montrer à la majorité (ie ceux qui ne roulent pas en moto) que le gouvernement prend des mesures pour réduire le "faramineux" nombre de tué en 2 roues.
    Et comme d’autres l’on déjà signalé, remplir encore plus les nombreuses caisses : TIPP, SNCF, Mairie (pour les parking), préfectures (fourrières), ...
    Si tous les conducteurs de 2 roues prenaient un même jour tous une voiture, cela pourrait créer un énorme bazar ...

    Répondre à ce commentaire

  • Mecanouille 17 mai 2011 à 23:42

    Tu laches du co2 en usant tes pedales ... Tu participes a la pollution ... Commentaire qui ne sert a rien ...

    Répondre à ce commentaire

  • Mecanouille 17 mai 2011 à 23:46

    Pourquoi faire des loies stupides qui nous pousserons juste a les enfrEindre ? U gilet jaune, une plaque enorme, serieusement qui va supporter ca ? Que du grand n’importe quoi juste pour nous tondre encore plus ... Pays de m....

    Répondre à ce commentaire

  • dje le croix roussien 18 mai 2011 à 06:42

    les politiques veulent des sous , il faut qu’il arrête de taxé ces pauvres malheureux qui ce déplace pour aller au boulot ,et devrait plutôt taxer les entreprises comme TOTAL qui font des milliard de bénéficie et qui paye pas d’impôt , et qui paye pas quand ils ont été reconnu coupable par un tribunal ...( pour l’erika )
    c’est super dangereux un gilet jaune sur une moto , avec le vent ça vient taper sur le casque , volé devant la visière...du n’importe quoi ...
    si déjà il mettait des radars à des endroits ou il y a des accidents comme c’était prévu a l’origine ( POUR LA SÉCURITÉ ), parce que la , à part les placés ou ils peuvent faire du pognon la sécurité mon c... alors les enlevés les panneaux qui préviennes je vois la sécurité...
    quand à baisser la vitesse sur les autoroutes comme ils le prévoient aussi , c’est une grande aberration , déjà à 130 les mecs s’endorme au volant , alors a 110 j’imagine mm pas , quand on voie aujourd’hui les automobilistes qui ont des limiteurs de vitesse qui n’ont mm pas les pieds sur les pédales ...
    et qu’on me parle pas de pollution, parce que quand on voie ces trucs du c.. de politique qui ce déplace avec 2 motards de la police devant , une ou 2 voitures et 2 motards derrière ... c’est clair que c’est moi avec ma seul moto qui pollue...je roule été comme hiver ( sauf sous la neige ) et seul pour la plupart du temps et quand on voie que dans 80% des voitures arrêter dans les bouchons il y a qu’un pèlerin , qui pollue le plus, moi qui passe ou lui qui reste planter 2 heures dans les bouchons...
    et le jours ou ils commenceront plus sérieusement a s’occupe des automobilistes qui reste planter sur la voie du milieu sur l’autoroute a 100 - 110 alors que c’est limiter a 130 et qu’il y a de la place à droite , ça provoquera peu être moi de conflit , c’est facile de dire les automobilistes sont narguer par les motards qui passe , si ils s’occupait déjà de respecter les règles de basse du code de la route .
    par contre faire de vrai formation pour tous les gamins sur leurs scooteur qui font n’importe quoi... en chemise et tongs ,,, c’est vrai que le gilet leurs sera d’un grande sécurité...
    alors que sur une moto , seul le casque est obligatoires , je voie la sécurité ...

    Jérôme motard 13000 km par ans , automobiliste 2000km par ans , et roller 70km par semaines ...
    bonne journée à tous , et faite attention à vous

    Répondre à ce commentaire

  • jkoz 18 mai 2011 à 09:57

    Une précision : Les deux roues ne sont dangereux que pour leur conducteur et très peu pour les autres, ce qui n’est pas le cas des véhicules plus lourds:il n’y donc pas ( peu)de mise en danger de la vie d’autrui : pour comparer l’energie d’un renault scénic à 130 km/h, il faut une moto à 250 km/h !!

    Répondre à ce commentaire

  • phoebus 18 mai 2011 à 10:10

    Bonjour,
    Aujourd’hui et dans l’état actuel de la situation,qui veut privilégier la répression de tous les conducteurs,voiture,moto,scooter,cyclomoteur,plutôt que de mettre en place une politique de formation responsabilisant ;nous nous devons de réagir.
    Tous les organismes responsables,associations d’usagers,fédératons de motards le constatent l’heure n’est plus à la négociation,d’ailleurs dans les instances représentatives de l’état, ils ne sont pas écoutés et leurs propositions ne sont pas prisent en compte.
    Nous nous devons de nous mobiliser sur une journée de manifestation nationale de tous les conducteurs de véhicule.
    Apprendre,s’éduquer,se perfectionner d’accord ;être traité comme des bambins,c’est intolérable.
    Indignons nous !

    Répondre à ce commentaire

  • hd59 18 mai 2011 à 11:21

    ma harley road king consomme à peine 5l/100cqfd. Jamais je ne porterai un gilet de chantier !!!j’ai eu 1 seul accident de moto en 30 ans de conduite et c’était une gonzesse qui a grillé son stop : moi ma bécane refaite à neuf + le pied cassé elle a dit au flics qu’elle ne m’avait pas vu (avec 3 phares allunés en plein jour ni entendu, j’ai des pots américains on m’entend assez bien et je roulais à 40km/h (je suis pas un foufou, j’aime pas la vitesse)..
    les pots des motos devaraient être un peu plus libérés , il faut qu’on nous entende arriver

    Répondre à ce commentaire

  • lleidos 18 mai 2011 à 12:54

    la France a une économie pétrolière, et a un grand besoin de véhicule qui consomment, afin que les conducteurs se fassent traire en payant 80% de taxe
    de plus il y a sur notre territoire, des entreprises puissantes, du cac40, qui construisent des autos et plus aucine qui construisent des motos, ceci explique cela...

    Répondre à ce commentaire

  • marc11xx 18 mai 2011 à 15:52

    Suite à la disparition de l’ISF, l’état a vite fait un calcul simple et rapide.
    Mieux vaut "piquer", "voler", 10€ à une population de millions de moutons pauvres (ou pauvres moutons, çà marche aussi), que 100€ à quelques fricés (dont les membres du gouvernement font partis pour la plupart, rappelons nous l’augmentation du SMIG président de la république + 170%).
    Calcul simple 30 000 000 x 10 = 300 000 000 contre 10 000 x 100 = 1 000 000 c’est clair.
    Sans parlé des cotisations sociales de nos producteurs d’automobile, qui, sous pretexte d’un grand nombre de salariés (donc de chômeurs en puissance) sont éxonérés.
    Par contre le pauvre artisan qui a un ouvrier et qui ne paye pas cette même cotisation se voit élevé au rang de criminel.
    Donc qui "taper" pour faire, voler les avions présidentiels, rouler les voitures ministérielles, manger tous les invités de l’état (personnellement je n’ai jamais été invité) et bien ; la population la plus facile à "flicée", à "traire" et il y a d’autres expressions encore plus parlantes mais qui ne me viennent pas à l’esprit, les usagers de la route.
    Moi je vous dis que tout çà va finir en guéguerre civile (ben oui les militaires s’emmerdent et sont payés à rien foutre) et puis les fabricants d’armes font la gueule, les stocks augmentent et rien à l’horizon, alors foutons le feu à ce putain de pays de merde qui prend les problêmes à l’envers pour créer la psychose entre voisins, collègues, enfin tout le monde.
    Le motard en particulier fait peur, le milliers de lois et de retournement de veste au sujet des permis ne sont encore que des moyens de gagner du fric.
    J’ai le permis moto depuis 1985 et le permis voiture depuis 1981, avant cette date les conducteur de voiture pouvait rouler en 125 (c’était déja une connerie), il y avait la licence moto à 16ans, le permis petite cylindrée (jusqu’à 400) et grosse cylindrée.
    Puis subitement fin de tout çà, plus de licence, plus de 125 avec le permis B et plus qu’un seul permis moto le A.
    Le nombre de vente de 125 à fortement baisser (peugeot qui en fabriquait à tout arreter)et les petites cylindrées ont été boudées au profit des grosses.
    Retournement de situation il n’y a pas si longtemps que çà, à nouveau le permis B donne droit à la conduite d’une 125, pour faire du fric uniquement. Sans parlé des scooters ou autre 3 roues qui ne font pas office d’un permis.
    Alors on attend le retour des petites et grosses cylindrées avec impatience.
    Les statistiques nous parlent uniquement de nombre de tués, mais par rapport à combien de conducteurs, avant une famille avait une voiture, maintenant déja minimum deux voitures, plus le scooter quand il fait beau pour ne pas être coincé dans les bouchons.
    Alors les chiffres on en fait ce qu’on en veux, j’aimerais bien voir l’évolution des tués en rapport avec le nombre de praticants (tout véhicules confondus) et que ces même chiffres soit en pourcentage .
    Bon je vais pas parler des voitures sans permis, car mon message est déja très, voir trop long.

    Répondre à ce commentaire

  • Halala 18 mai 2011 à 17:53

    Fort bien, encore une petite division -et pas d’honneur celle-ci-. Ici on a distingué le fumeur du fumophobe pour que, si possible ces deux-là commencent à s’enfumer. Là, le fonctionnaire (las) mais qui est quand même vâchement privilégié, du privé qui commence à se sentir plus que jamais privé ... de tout. La division se fait donc aussi intramuros, pas que pour le papier et les papapiers. Et alors, encore plus vicieux : les bécanes des caisses. Le plaisir, l’utile dans l’art de se déplacer, de se mouvoir. Les fumiers (parce qu’il faut bien appeler un chat un chat) osent tenter d’opposer ces deux versants. Flattant la frustration des uns pour mieux TUER encore un peu de liberté. Y a hélas pas besoin d’en faire un dessein ! Le type qui fume sur sa bécane a intérêt à émigrer au moins vers le Larzac. Bon, charrette là.

    Répondre à ce commentaire

  • Militaire 18 mai 2011 à 19:31

    ah qu’est ce que j’aimerais être payé à rien foutre :), sinon pour le restant suis d’accord ;)

    Répondre à ce commentaire

  • Limoo 19 mai 2011 à 16:15

    ils ont tout compris s’ils veulent perdent les élections !
    y a plus d’usagers de la route que d’adhérents aux associations des victimes de cette même route ... qu’ils s’occupent enfin des vrais problèmes
    => Infections nosocomiales : entre 5 et 10000 morts par an, on réduit les effectifs dans les hôpitaux et on stigmatise les médecins sur leurs dépassements d’honoraires en prenant soin d’oublier la facture du H1N1
    => cancer du poumon : environ 60 000 morts par an et on met de photos sensées faire réfléchir sur les paquets
    => des milliers de jeunes chaque année qui contractent le virus du sida !!!
    =>200 suicides chez les agriculteurs tous les ans, 70 suicides chez Orange, 150 femmes tuées par leur maris violents etc !
    Rien que pour ça, que font-ils ?

    Répondre à ce commentaire

  • banzaï cochon 19 mai 2011 à 18:07

    Et si tout simplement on nous foutait un peu la paix : ras-le bol de tous ces bons pensants (ou bons samaritains) qui veulent penser à ma santé, à mon hygiène de vie, à mon comportement...
    sans parler de tous les intégristes qui, sous prétexte d’avoir été victime d’un accident, d’une maladie ou que sais-je encore, s’engouffrent dans des associations de défense pour que cela n’arrive plus jamais : mais lâchez-nous la grappe, pleurez dans votre coin et laissez-moi grossir à mon aise, fumer ma clope (sans balancer ma fumée dans la tronche du voisin bien sûr) et laissez-moi pratiquer le deux roues en mode ballade...
    Par contre attaquez-vous aux vrais problèmes, genre :

    - Foire régulière aux gravillons sur les routes de campagne faute de moyens
    - Pratique du téléphone au volant de plus en plus fréquente et répandue
    - Toujours pas de visite d’aptitude à la conduite à partir d’un certain âge ou pourquoi pas toutes les "x" années, et ce, indifféremment de l’âge
    - Mise à jour obligatoire et gratuite des connaissances en ce qui concerne la signalisation et l’infrastructure routière
    - Permis obligatoire pour tous les engins à moteur empruntant le réseau routier : voitures sans permis (une abbération), trois roues, trikes...

    Et la liste est encore longue...

    Alors de grâce, bien pensants et autres, occupez-vous de vos fesses au lieu de nous traiter d’irresponsables, ce sont les gens comme vous qui me tuez à petit feu !

    Répondre à ce commentaire

  • patafil59 20 mai 2011 à 07:17

    Si vous voulez vraiment que ça cesse, annulez ce que vous aviez prévu le 18 juin, et venez rejoindre l’antenne FFMC de votre département.

    Tous les usagers de la routes sont les bien venus, piétons, vélos, autos, camions, cars, motos ....

    toutes les informations :

    http://www.ffmc.asso.fr/spip.php?ar...

    Répondre à ce commentaire

  • djmao 20 mai 2011 à 12:38

    J’ai mon permis B depuis juillet 1994 et je roule depuis juillet 1996 en 125 cm3 ( donc assuré et justifiant de la pratique d’un 2 roues de cette catégorie depuis plus de 5 ans ) ... Mais si une telle mesure passe, vais je être concerné ? Ou seulement les nouveaux titulaires du permis B devront passer le permis pour conduire une 125 cm3 ? ... Aussi doit on se rendre en préfecture pour faire modifier ou tamponner son permis, afin d’être en règle si jamais on tombe sur un Policier ou un Gendarme qui n’est pas trop au courant, en sachant que cela va être un peu le cafouillis pour savoir qui a le droit et qui ne l’a plus, voir ne l’a pas ... Si quelqu’un à une réponse à toutes mes questions ... Merci !

    Répondre à ce commentaire

  • manu 20 mai 2011 à 17:11

    un moyen simple pour sarko de ne plus avoir d accident interdire la circulation des voitures, des motos et des camions comme ça il sera tranquille mais évidemment impossible car ça ne ferait plus rentrée d’argent dans les caisses de l’état il serait bien dans la MERDE marre de toute ces mesures qui ne vont pas pour l’amélioration de la sécurité routiére mais plutôt pour remplir les caisses de l’état
    au fait le prix du barile de pétrole à diminuer, quelqu un voit la différence à la pompes et bien moi non encore un truc pour remplir les caisses de l’état
    heureusement pour sarko qu on est des moutons mais attention aux prochaines éléctions malgrès son beau parlé, j espére que ça ne passera plus

    Répondre à ce commentaire

  • Twitri 21 mai 2011 à 04:24

    Bien cela va faire maintenant 24 ans que je roule par tout les temps avec une moto, voir même un scooter, (qui tient debout même quand il neige)
    j’ai toujours cru que notre protection passait par un équipement sérieux, le casque (obligatoire) mais aussi un blouson avec renforts (épaules, coudes, dorsale) pantalon avec protections également, bottes et gants...
    Et la j’apprends que tout cela ne sert pas à grand chose. Des hommes politiques avisés m’ouvrent les yeux, et par la même vont m’aider à faire des économies.
    Le casque normal toujours obligatoire, (taxé au prix du luxe soit dit en passant), et la tenue est simplifiée au maximum....un gilet de toile à bande réfléchissante, jaune ou orange ( il y en a pour tout les goûts).
    Donc demain je met mon casque le gilet "DDE", un caleçon pour éviter l’attentat à la pudeur et je crains plus rien... 24 ans que je me fourre le doigt dans l’oeil.
    Heureusement que la bande à saturnin est la, c’est vraiment des pros ces gars la, je connait tout sur tout et je fait ce que je veux.
    Donc l’avenir est radieux, des motards à poils mais en couleur, la prochaine étapes c’est quoi ? on peint toutes les routes en rose les virages en jaune pour bien les voir et si ça glisse tant mieux ça fera du spectacle.... la grande classe quoi.

    Non plus sérieusement comme ces gens vivent avec l’argent de la communauté ont devrait pouvoir exiger une bonne utilisation de notre argent, en premier lieu compte tenu de ce qui sort de leurs cervelles je propose qu’il se balade avec un chiotte sur la tête, je leur laisse le choix de la couleur mais surtout avec des bandes "réfléchissantes" parceque réfléchir n’est à priori par leur fort ....

    Répondre à ce commentaire

  • yabloport 21 mai 2011 à 08:59

    Entierement d’accord avec vous.
    en plus 2012 approche il ne reste plus que de changé de gouvernement.
    Mais il nous mentirons comme dab.
    2012, motard, tous au urnes.
    JG

    Répondre à ce commentaire

  • 21 mai 2011 à 10:11

    Le vélo et la marche à pieds, c’est très bien, mais tout le monde n’a pas la possibilité de faire cela.
    Je pense certainement que les 40kms me reliant a mon travail en vélo me ferai le plus grand bien.
    Mais je ne suis pas sur qu’il me reste ne serait-ce que 1h pour dormir ^^

    Répondre à ce commentaire

  • 21 mai 2011 à 23:27

    le gouvernement devrait par un souci équité rendre obligatoire la couleur orange fluo pour les voitures, pour que les piétons puisse les éviter...

    plus sérieusement j’ai ouïe dire que le gouvernement avait l’intention de modifier le document "permis de conduire" par une carte à puce du format de la carte d’identité
    (sans doute pour faire comme dans le film "le 5ème élément" où lorsque l’on a un accident les points sont automatiquement retirés et que pour démarrer le véhicule il faut avoir encore des points sur sont permis)

    LE GOUVERNEMENT SEMBLE OUBLIER QUE LES MOTARDS SONT AUSSI DES ÉLECTEURS...

    Répondre à ce commentaire

  • Claude-Marie Vadrot 21 mai 2011 à 23:40

    Le permis avec une puce contenant beaucoup plus d’informations qu’aujourd’hui fait également partie des projets sécuritaires et big brother pour les années à venir.

    Répondre à ce commentaire

  • serge 73800 22 mai 2011 à 12:21

    s’il te plait sort de ta ville ou tout est a la porté de tes pieds , mais a parement ,ne muscle pas le cerveau ...j’habite ,comme la plus part des Français , en campagne ....qui couvre presque toute la FRANCE , a part un faible pourcentage d’ilot que l’on appel "ville" ....et ou l’on apprend au gens qui y habites ,que le monde est comme ça .Ouvre les yeux , et ne me parle pas de transport électrique s.v.p .Le jour ou les camions et les avions roulerons a l’électrique, tu n’auras plus de café dans ton placard ....mais bon ....tu es un bonne élève, et tu regarde trop la télé .....dommage ...
    a bon’ entendeur ........ !!!

    Répondre à ce commentaire

  • Gigamoa 22 mai 2011 à 13:29

    Ce n’est pas fini. La nouvelle est passée inaperçue (merci les médias) mais on sait pourquoi maintenant le kit-mains-libre n’a pas été interdit, avec la complicité des sociétés de téléphonie mobile qui ont eu peur pour leur chiffre d’affaires. Asseyez-vous et lisez :

    http://www.numerama.com/magazine/18...

    Rajoutez les mouchards prévus avec la complicité des FAI dans votre box et nous vous souhaitons la bienvenue en Chine ^^

    Répondre à ce commentaire

  • efn 22 mai 2011 à 18:24

    Y a plus qu’a redescendre dans la rue, le motard aura t’il encore des gonades ???

    Répondre à ce commentaire

  • poppies24 24 mai 2011 à 09:40

    Bonjour , nous sommes dans une dictature " bien pensante " et je plaint les forces de l’ordre obligées d’obtempérer a la bêtise , 50 ans de moto sans problème .....j’éspère qu’en 2012 les deux roues sauront comment voter , avant que le raz-le-bol n’explose

    Répondre à ce commentaire

  • Aimcé 24 mai 2011 à 09:55

    Malgré les sirènes et feux clignotants, il semble que la sécurité due à une meilleure visibilité procurée par le gilet jaune, doive encore faire ses preuves. Sans doute serait-il judicieux d’y ajouter quelques clochettes...

    http://www.wat.tv/video/escorte-mot...
    http://www.wat.tv/video/femme-polic...

    Les promesses n’engagent que ceux à qui on les fait
    http://www.rue89.com/2011/05/23/car...

    Répondre à ce commentaire

  • 25 mai 2011 à 12:11

    un pays ca brule,un flic ca meurt...
    Maintenant chacun voit midi a sa porte...
    Repousser l’échéance ne sert à rien car il va bien falloir y venir,et on y vient,doucement...doucement......
    Les français sont des gnous, ou plus exactement des veaux comme disait De Gaule avec raison,heureusement qu’il reste des fauves,tapis dans leur coin qui attendent le bon moment,
    mais bien sur pas par le biais des urnes qui ne servent absolument à rien,
    si ce n’est à faire croire que le peuple a un avis à donner.
    Bientôt....bientôt...

    Répondre à ce commentaire

  • vespaz 26 mai 2011 à 16:41

    simple à comprendre, l’automobiliste rapporte gros à l’Etat, essence, constructeurs, assurances, garagistes, le deux roues non, 2.5 l au cent ça n’est pas rentable pour l’etat, c’est un symbole de liberté et ça c’est pas bon pour le climat anxiogène crée par l’Etat

    Répondre à ce commentaire

  • Eric 26 mai 2011 à 21:25

    Vespaz, moi c’est plus du 8 litres au cent sur mon GSR 600 ... :)

    Répondre à ce commentaire

  • BEST-350 28 mai 2011 à 20:00

    Les Ecolos, c’est comme les Bobos, font chier la planète !!!!

    Répondre à ce commentaire

  • Alexandre 4 novembre 2013 à 10:33

    Il semble que finalement, cela n’ai pas eu de grande répercutions sur les permis de conduire !

    Ines de Récupération de points de permis de conduire

    Répondre à ce commentaire

Commenter (47)

Sur le même sujet
haut-pub
L'association Pour Politis L'agenda militant Politis et vous

fl_g_signature
N°ISSN 2259-5988    Conception graphique › Clémence Knaebel    Design sonore › Cédric Boit    Développement › Résaction    Site réalisé avec Spip
fl_d_signature