Éditorial Clivage La semaine La suite Le dernier hebdo Acheter le dernier hebdo Archives Abonnement Soutenez Politis

18 juin 2009

Ici

Silence, on souffre à France Télécom

La direction du groupe France Télécom « cherche à masquer la réalité des faits » face aux conditions de travail dégradées. Le propos émane de l’Observatoire du stress créé au sein du quatrième opérateur mondial, qui a révélé pas moins d’une vingtaine de suicides et tentatives de suicide en quinze mois dans l’Hexagone. Le même Observatoire a aussi constaté une succession de démissions de médecins du travail, dont certains ont fait état d’un développement du stress et de la souffrance au travail. Cela n’a pas empêché le PDG, Didier Lombard, de déclarer, rapporte l’Observatoire, qu’il y a « des choses encourageantes comme des chiffres de bonne santé : le cash qu’on génère… »

Développement du surendettement

Selon la Banque de France, plus de 932 000 dossiers ont été déposés auprès des commissions de surendettement ces cinq dernières années (186 400 par an en moyenne). Mais, depuis le début de l’année, le nombre de dépôts a progressé de 16 % par rapport à la même période de 2008. Si cet accroissement des cas de détresse dus à la floraison des crédits revolving est un des effets de la crise, il est aussi à mettre au passif de Nicolas Sarkozy. Candidat, le chef de l’État voulait développer le recours au crédit.

Sur le même sujet
Sur le même sujet
L'association Pour Politis L'agenda militant Politis et vous

fl_g_signature
N°ISSN 2259-5988    Conception graphique › Clémence Knaebel    Design sonore › Cédric Boit    Développement › Gregory Fabre    Site réalisé avec Spip
fl_d_signature