Éditorial Clivage La semaine La suite Le dernier hebdo Acheter le dernier hebdo Archives Abonnement Soutenez Politis
Accueil du site > L’hebdo > Politique > L’Europe du désintérêt populaire

Par Michel Soudais - Suivre sur twitter - 11 juin 2009

L’Europe du désintérêt populaire

Dans un scrutin marqué par une abstention record, la droite fait plus que maintenir ses positions en Europe. La social-démocratie ne profite pas de la crise et recule.

Lire aussi Des rapports de force chamboulés La construction européenne ne fait pas rêver. Parmi les 388 millions d’électeurs appelés aux urnes, ils ont été encore moins nombreux, cette année, à se déplacer pour élire leurs représentants au Parlement européen. Ce scrutin, marqué par une désaffection civique (...)
Article payant

Commenter (1)

Sur le même sujet
Commentaires de forum
  • L’indien 12 juin 2009 à 12:56

    Bonjour, j’aimerai laisser un message afin de donner mon avis, qui est que l’abstention n’est en aucun cas un refus de l’europe.
    Selon moi les gens se désintéressent des élections car ils se sentent moins responsabilisés.
    La démocratie a pour objectif de donner le pouvoir au peuple, de diriger grâce a une communication avec le peuple.
    Les gouvernement se désintéresses de l’avis des masses, et refusent de rendre responsables les gens, en ce disant qu’ils sont incapables de voter objectivement et en réfléchissant d’un point de vue communautaire, altruiste.
    Le jour ou un référendum posera la question d’une baisse des impôts, et que les gens refuseront, ce jour là, les gens seront responsabilisés, et la démocratie régnera.....pour l’instant, on y est pas.

    Répondre à ce commentaire

Commenter (1)

Sur le même sujet
L'association Pour Politis L'agenda militant Politis et vous

fl_g_signature
N°ISSN 2259-5988    Conception graphique › Clémence Knaebel    Design sonore › Cédric Boit    Développement › Gregory Fabre    Site réalisé avec Spip
fl_d_signature