Éditorial Clivage La semaine La suite Le dernier hebdo Acheter le dernier hebdo Archives Abonnement Soutenez Politis
Accueil du site > L’hebdo > Les échos > L’UCI lave plus blanc

25 octobre 2012

L’UCI lave plus blanc

Après le rapport accablant de l’agence antidopage américaine (Usada) sur le programme de dopage ultra-sophistiqué mis en place par Lance Armstrong, l’Union cycliste internationale (UCI) a donc décidé de destituer le « champion » de ses sept Tours de France. Au palmarès sportif effacé devrait succéder la chute financière. S’il reste d’autres scandales à venir devant les tribunaux espagnols et italiens (affaires Puerto et Ferrari sur le dopage sanguin et le blanchiment d’argent), l’UCI s’en tire à bon compte : le même rapport de l’Usada rapporte plusieurs cas de contrôles positifs, sur plusieurs années, où le Texan a été protégé par l’instance internationale, multipliant favoritisme et complaisance. Jusqu’à évoquer la corruption.

Commenter

Sur le même sujet
Sur le même sujet
L'association Pour Politis L'agenda militant Politis et vous

fl_g_signature
N°ISSN 2259-5988    Conception graphique › Clémence Knaebel    Design sonore › Cédric Boit    Développement › Gregory Fabre    Site réalisé avec Spip
fl_d_signature