haut-pub
Éditorial Clivage La semaine La suite Le dernier hebdo Acheter le dernier hebdo Archives Abonnement Soutenez Politis
Accueil du site > L’hebdo > Les échos > Législatives : palme du machisme pour l’UMP

24 mai 2012

Législatives : palme du machisme pour l’UMP

Sur les 6 591 candidats aux législatives, on ne compte que 40 % de femmes contre 41,6 % en 2007. Un chiffre qui traduit une régression de la parité. Si celle-ci est strictement respectée par le PS (pour ce qui est des candidatures), EELV, le Parti de gauche, le NPA ou LO, ainsi que par le Parti chrétien-démocrate de Christine Boutin, Debout la République de Nicolas Dupont-Aignan ou le Front national, le MoDem admet en revanche ne présenter que 40 % de femmes environ. Ce qui est toujours mieux que l’UMP, qui remporte la palme du machisme, avec 30 % de candidates. Prié de s’en expliquer, Jean-François Copé a « plaidé coupable avec regret » tout en justifiant cette sous-représentation féminine qui « coûtera [à l’UMP] en termes d’amendes » : « Dans la période qui est la nôtre, a-t-il expliqué lundi sur RMC, il nous faut absolument avoir le maximum de députés, et cela passe par le poids, l’ancrage local de beaucoup d’entre nous. » Bref, les femmes les feraient perdre. Sarkozy était peut-être une femme, qui sait…

Sur le même sujet
haut-pub
L'association Pour Politis L'agenda militant Politis et vous

fl_g_signature
N°ISSN 2259-5988    Conception graphique › Clémence Knaebel    Design sonore › Cédric Boit    Développement › Gregory Fabre    Site réalisé avec Spip
fl_d_signature