haut-pub
Éditorial Clivage La semaine La suite Le dernier hebdo Acheter le dernier hebdo Archives Abonnement Soutenez Politis
Accueil du site > L’hebdo > Société > Très cher iPhone 5

Par Julien Covello - 18 septembre 2012

Très cher iPhone 5

Le nouveau téléphone d’Apple présenté le 12 septembre déçoit techniquement, alors que son coût écologique et social est en nette hausse.

« Non-événement », simple « mise à jour technique », titrent les sites spécialisés. Entre slogans et imagerie bibliques, les fidèles de la pomme attendaient pourtant l’iPhone 5, présenté le 12 septembre, comme le messie.

Des mois de teasing commercial et de course à l’échalote entre Apple et Samsung avaient contribué à faire monter la sauce. En particulier l’absurde « guerre des brevets » à laquelle se livrent les deux géants et qui pourrait, comble du ridicule, aboutir à une interdiction de l’iPhone 5 aux États-Unis. Qui a inventé les bords arrondis des tablettes ? Apple, Samsung ou Moïse ? Les juristes du monde entier sont sur le coup.

Malgré ce sixième modèle en cinq ans, et après 183 millions d’unités vendues dans le monde, la magie de l’iPhone semble néanmoins toujours opérer. Pas moins de 50 millions d’acheteurs devraient basculer d’ici à fin 2012, confortant l’entreprise comme l’une des plus rentables du monde.

Mais ce miracle a un prix. Et même avec un téléphone à près de 600 euros, le coût est d’abord social. Le New York Times révélait, le 10 septembre, que le sous-traitant Foxconn avait mobilisé de force des milliers d’étudiants en Chine, avec l’appui des autorités du pays, pour tenir les délais de production de l’iPhone 5.

Le coût est ensuite écologique. Les Amis de la Terre  s’alarment de ce que l’iPhone 5 change ses normes connectiques, obligeant les utilisateurs à se rééquiper en chargeurs et autres docks hi-fi. L’association rappelle que ces appareils sont généralement non réparables et ont une durée de vie moyenne de 18 mois.

Quant aux utilisateurs, ils payent décidément très cher pour se rendre de plus en plus dépendants de systèmes toujours plus verrouillés et intrusifs. Mais la foi n’a pas de prix.

Commenter (1)

Commentaires de forum
  • Marco 19 septembre 2012 à 16:18

    Je ne vois pas en quoi la guerre des brevets est "absurde : c’est le pilier de tout le secteur des nouvelles technologies. Un peu comme si on disait que l’enjeu autour de la distribution des journaux ou du prix du papier est "absurde" pour la presse.

    Pour le reste l’article est d’une pauvreté étonnante, il n’apporte rien du tout... Faut être plus regardant sur les stagiaires qu’on embauche à Politis !

    Répondre à ce commentaire

Commenter (1)

Sur le même sujet
haut-pub
L'association Pour Politis L'agenda militant Politis et vous

fl_g_signature
N°ISSN 2259-5988    Conception graphique › Clémence Knaebel    Design sonore › Cédric Boit    Développement › Résaction    Site réalisé avec Spip
fl_d_signature