Politis

Abonnez-vous à Politis

Soutenez la presse indépendante et découvrez les offres de notre kiosque. A partir de 8€/mois. :

Politis Web illimité

8 par mois Offre liberté
  • Accès Web illimité fixe et mobile
  • Politis en PressView (liseuse)
  • L’application mobile sur AppStore et GooglePlay
  • Accès aux archives (32 000 articles)
Choisir cette offre

Tout Politis

Votre hebdo, partout, tout le temps.

11 par mois Offre tout politis
Abonnement Tout Politis
  • Abonnement papier en toute liberté, chaque semaine votre hebdo et deux fois par an, un hors série. En prélèvement automatique à durée libre.
  • Politis web illimité (accès web + archives + liseuse + applis mobiles) offert !
  • Un DVD sélectionné par la rédaction offert !
Je m'abonne

Les autres offres

Offre découverte, administrations, offre solidaire, anciens numéros, réabonnement…

EDF : un projet explosif

C’est un document confidentiel. Une étude à diffusion restreinte élaborée par EDF à la fin de l’année 2011, dont Politis a pu prendre connaissance grâce à un informateur haut placé dans l’entreprise. Son objet : le projet d’arrêt définitif de 20 des 58 réacteurs français d’ici à 2020. Ce qui représente presque un tiers de la puissance électrique du nucléaire français. Sont concernés la plupart des réacteurs de 900 mégawatts, notamment ceux de Fessenheim et de Dampierre-en-Burly – dont la vétusté des installations et le coût prohibitif des travaux nécessaires pour prolonger leur fonctionnement sont invoqués. Mais aussi, plus étonnamment, ceux de Civaux, d’une puissance de 1 450 MW, l’argument avancé étant la difficulté grandissante d’assurer le refroidissement par les eaux de la Vienne, liée à la sécheresse récurrente de la rivière. EDF a démenti l’existence de cette étude. Un tort. C’est un beau projet !


Haut de page

Voir aussi

Articles récents