Politis

Abonnez-vous à Politis

Soutenez la presse indépendante et découvrez les offres de notre kiosque. A partir de 5€/mois. :

Politis Web illimité

5 par mois Offre de lancement
  • Accès Web illimité fixe et mobile
  • Politis en PressView (liseuse)
  • L’application mobile sur AppStore et GooglePlay
  • Accès aux archives (32 000 articles)
Choisir cette offre

Tout Politis

Votre hebdo, partout, tout le temps.

9 par mois Offre de lancement
Abonnement Tout Politis
  • Abonnement papier : 46 N° + 2 hs en prélèvement automatique à durée libre
  • Politis web illimité (accès web + archives + liseuse + applis mobiles) offert !
  • Un DVD sélectionné par la rédaction offert !
Je m'abonne

Les autres offres

Offre découverte, administrations, offre solidaire, anciens numéros, réabonnement…

17 octobre 1961 : la fin du déni

Cinquante et un ans après le drame du 17 octobre 1961, qui fut le plus grand massacre d’ouvriers depuis la Semaine sanglante de 1871, le président de la République a fait une brève déclaration qui a marqué la fin d’un mensonge officiel de plus d’un demi-siècle. Le 17 octobre 2012, une demi-heure avant le rassemblement prévu par une vingtaine d’associations à Paris sur le pont Saint-Michel, est tombé ce communiqué du Président : « Le 17 octobre 1961, des Algériens qui manifestaient pour le droit à ...

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé aux abonnés

Pour lire cet article :

Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents