Politis

Abonnez-vous à Politis

Soutenez la presse indépendante et découvrez les offres de notre kiosque. A partir de 8€/mois. :

Politis Web illimité

8 par mois Offre liberté
  • Accès Web illimité fixe et mobile
  • Politis en PressView (liseuse)
  • L’application mobile sur AppStore et GooglePlay
  • Accès aux archives (32 000 articles)
Choisir cette offre

Tout Politis

Votre hebdo, partout, tout le temps.

11 par mois Offre tout politis
Abonnement Tout Politis
  • Abonnement papier : 46 N° + 2 hs en prélèvement automatique à durée libre
  • Politis web illimité (accès web + archives + liseuse + applis mobiles) offert !
  • Un DVD sélectionné par la rédaction offert !
Je m'abonne

Les autres offres

Offre découverte, administrations, offre solidaire, anciens numéros, réabonnement…

Brèves médias

En berne

L’UMP voulait ses primaires dans « Des paroles et des actes », sur France 2. Le débat opposant, sans les opposer, Copé à Fillon a plombé la chaîne, avec seulement 2,3 millions de téléspectateurs. Même Jean-Marc Ayrault a fait mieux en septembre, avec plus de 3 millions de personnes. Tandis que la primaire socialiste, il y a un an, en avait réuni 5 millions au premier tour, et près de 6 millions au second tour, entre Aubry et Hollande. Une claque.

Gestion désastreuse

Tandis que Rémy Pflimlin table sur un déficit de 80 à 100 millions d’euros en 2013, le rapport de Martine Martinel sur le budget pour les crédits de l’audiovisuel public révèle que les plans de départs de France Télé de 2007 et de 2009/2012 ont coûté près de 58 millions d’euros au groupe. Les effectifs en équivalents temps plein en 2011 ont même augmenté de 193 personnes. Sans effet sur l’équilibre des comptes ni sur la qualité des programmes.

Censure

Très critiqué dans Marianne pour son livre consacré à l’affaire DSK, Chronique d’une exécution (Cherche Midi), Ivan Levaï a décidé d’exclure l’hebdo de sa revue de presse du week-end sur France Inter. Entre élégance et déontologie.

Redevance, le feuilleton

Suivant un amendement du sénateur socialiste David Assouline, Aurélie Filippetti s’est dite favorable à une augmentation de la redevance audiovisuelle de 2 euros supplémentaires. Soit 6 euros au lieu de 4, portant le total de la contribution à 131 euros.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents