Les échos de la semaine

L'oeil de Politis sur l'actualité de la semaine en bref.

Cet article est en accès libre. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas se financer avec la publicité. C’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance : achetez Politis, abonnez-vous.


Disparition : Pierre Rabhi, icône abîmée

Nous avions un peu perdu sa trace, ces dernières années, mais nous lui avions ouvert nos colonnes en plusieurs occasions. Pierre Rabhi, décédé à l’âge de 83 ans, porte par son histoire personnelle un pan de la révolution des esprits opérée face à la crise écologique. Né en Algérie, exilé très jeune en France, il était devenu une référence dans la pratique de l’agroécologie, son grand œuvre, dont il s’est évertué à démontrer la pertinence sur les terrains les plus rebutants, du Sahel burkinabé à la pierraille ardéchoise où il s’était installé avec sa famille. Mais il est plus encore identifié comme philosophe par le grand public, par sa vision d’une décroissance profondément ancrée dans la passion pour la terre et le vivant. Après une brève tentative en politique, échouant à se présenter à la présidentielle de 2002, il fonde le mouvement des Colibris, dont le credo reflète sa conviction profonde : à chacun de faire sa part, même minuscule, c’est par la somme des consciences entrées en « insurrection » contre la folie autodestructrice de la société que le vivant sera sauvé. Vers la fin de sa vie, son image publique s’est brouillée sous l’effet de propos à teneur homophobe et ambiguë sur l’égalité entre les genres.

Justice : Ulcan fuit son procès, son avocat aussi

Grégory Chelli alias Ulcan, célèbre hacker franco-israélien, était jugé, les 2 et 3 décembre, pour des faits de menaces et de harcèlements. Absent au procès, il devait faire face à cinq plaintes. On retrouve parmi les plaignants Martine Aubry et Pierre Haski, directeur de la rédaction de Rue89 à l’époque. Cet ancien membre de la Ligue de défense juive, un groupe sioniste radical, avait aussi ciblé les parents d’un journaliste de Rue89, dont le père est décédé d’une crise cardiaque quelques jours plus tard. Exilé depuis en Israël, Ulcan n’a jamais été extradé malgré une demande des autorités il y a trois ans. Son avocat, Gilles-William Goldnadel, dénonce dans la presse un dossier vide, mais s’est lâchement défilé en ne venant pas à la barre. À l’issue de deux jours de procès, le parquet a requis deux ans de prison à l’encontre d’Ulcan et réclamé un mandat d’arrêt. Le délibéré sera rendu le 11 janvier.

Union européenne : Cour corrompue

Intransigeante sur les dépenses des institutions communautaires, la Cour des comptes européenne l’est un peu moins sur le train de vie de ses dirigeants. D’après les révélations de Libération, le contribuable européen raque pour des logements fictifs, des voitures de fonction utilisées à des fins privées ou des dîners plus chers qu’un Smic entre amis lobbyistes… Montant de la facture, rien que pour l’appartement vide au Grand-Duché : 325 000 euros. Des fraudes qui touchent le haut du panier : c’est Klaus-Heiner Lehne, le président de la CCE, qui est directement concerné. Huit autres membres de la Cour pratiquent les mêmes combines. Entre spécialistes de la bonne gestion, on s’entraide !

Islam de France : le début de la fin du CFCM ?

Gérald Darmanin porte un sacré coup au Conseil français du culte musulman (CFCM). Par un courrier du 26 novembre envoyé à des représentants musulmans, le ministre chargé des cultes annonce la création d’un Forum de l’islam de France (Forif), nouvel espace de construction d’un islam « républicain ». Alors que le CFCM, créé par Nicolas Sarkozy en 2003, souffre d’un manque de légitimité dû notamment aux modalités d’élection de ses représentants, le Forif, qui se réunira dès janvier, sera uniquement composé de personnes choisies par le ministère. Pour un islam « républicain », OK. Démocratique, c’est moins sûr.

La police grecque maltraiterait régulièrement les migrants

L’histoire est digne d’une dictature. Le 3 septembre, un interprète afghan, vivant légalement en Italie et salarié de l’agence européenne de surveillance aux frontières Frontex, est pris pour un exilé gagnant -l’Europe dans un bus roulant vers Thessalonique. Il a fini jeté dans un canot au milieu d’une rivière en direction de la Turquie, nu, le corps couvert de traces de coups, après avoir été dépouillé par des -policiers grecs de tous ses documents, de son argent, de son téléphone, et avoir subi nombre de maltraitances dans un ou des centres de détention secrets par des hommes en uniforme non identifiables… Cet homme aurait en fait connu le sort réservé à nombre de réfugiés interpellés en Grèce. Selon Amnesty International, son cas révèle « jusqu’où la Grèce est prête à aller pour renvoyer illégalement des exilés et le -dissimuler ».

L’UE contre l’ubérisation

La Commission européenne compte inscrire dans une directive la reconnaissance d’une présomption de salariat pour les auto-entrepreneurs travaillant pour des plateformes numériques. Après des années de bagarre juridique qui ont vu les plateformes rattrapées par les tribunaux partout en Europe, ce projet de directive pourrait sonner le glas des plateformes. Encore faut-il qu’elle soit réellement contraignante et que les États la transcrivent de manière exigeante.

CNews mise en demeure

La chaîne a été épinglée par le CSA pour le non-respect des règles sur le pluralisme. En effet, depuis le 1er octobre, les interventions de l’exécutif et de La France insoumise ont été programmées entre minuit et 5h59. Selon le gendarme de l’audiovisuel, « plus de 82% du volume total des interventions des membres de l’exécutif et plus de 53% du temps de parole des représentants de La France insoumise » ont été diffusés dans cette tranche horaire nocturne !

La France lâche Total

C’est officiel : la France ne financera pas l’usine de gaz liquéfié Arctic LNG-2 ! Pourtant, en septembre 2020, Le Monde révélait que le gouvernement s’apprêtait à lui accorder en soutien une garantie à l’export de 700 millions d’euros. Une bonne nouvelle pour les ONG écologistes qui luttent depuis plus d’un an contre ce mégaprojet gazier en Arctique russe, dont TotalEnergies est l’un des partenaires privilégiés.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.