Migrants sous surveillance

Société

par

Migrants sous surveillance

À Paris, le premier centre de réfugiés d’Europe a mis à l’abri plus de 10 000 personnes depuis son ouverture en novembre. Mais cet hébergement est conditionné à un enregistrement en préfecture. Humanitaire, vraiment ?

 lire   partager

Articles récents