Politis

Abonnez-vous à Politis

Soutenez la presse indépendante et découvrez les offres de notre kiosque. A partir de 8€/mois. :

Politis Web illimité

8 par mois Offre liberté
  • Accès Web illimité fixe et mobile
  • Politis en PressView (liseuse)
  • L’application mobile sur AppStore et GooglePlay
  • Accès aux archives (32 000 articles)
Choisir cette offre

Tout Politis

Votre hebdo, partout, tout le temps.

11 par mois Offre tout politis
Abonnement Tout Politis
  • Abonnement papier en toute liberté, chaque semaine votre hebdo et deux fois par an, un hors série. En prélèvement automatique à durée libre.
  • Politis web illimité (accès web + archives + liseuse + applis mobiles) offert !
  • Un DVD sélectionné par la rédaction offert !
Je m'abonne

Les autres offres

Offre découverte, administrations, offre solidaire, anciens numéros, réabonnement…

blog /

Publié le 2 octobre 2012

Le redressement …

… par la guerre !

[Je vous donne à lire ici un texte qui fera grincer les dents de plus d'un. Notamment des partisans du Front de Gauche, qui n'apprécieront pas la charge sans nuance des premières lignes contre ce que les signataires considèrent comme le productivisme (supposé inchangé) et le nationalisme (toujours vivace) tant de Mélenchon en personne que de la CGT. Ce texte émane d'un groupe libertaire grenoblois, déjà croisé ici, et qu'on est prié de ne pas lire au premier degré ! ]
Illustration - Le redressement  …

C'est une bonne guerre qu'il nous faut

Comme vous le savez, après les appels de Jean-Luc Mélenchon en faveur du “Rafale” et ceux d’Arnaud Montebourg pour le “patriotisme économique”, la CGT a pris l’heureuse initiative de relayer l’appel à manifester de la Fédération européenne de l’industrie, le 9 octobre, pour l’industrie, l’emploi et le redressement productif.

Nous, libertaires et luddites grenoblois, ne pouvons faire moins que joindre notre voix à cet appel. Nous vous proposons donc une contribution à diffuser, en vue d’assurer le plein succès de cette journée.

Le « redressement productif » ne suffira pas - pas plus que le New Deal en son temps.

Rappelons que le programme du président Roosevelt dans les années 1930 fut un échec économique. Malgré l’interventionnisme de l’Etat (grands travaux, contrôle des banques, subvention de l’agriculture, soutien aux syndicats et aux mouvements de consommateurs, protection sociale), 17 % de la population active américaine pointait au chômage en 1939.

« La production industrielle ne repartira qu’en 1940. Au moment où les Etats-Unis se réarmeront pour préparer leur entrée en guerre. » (L’Usine nouvelle, 2012)

C’est pourquoi nous lançons aujourd’hui un appel solennel aux forces vives, aux progressistes, au mouvement social. Pour nos emplois et ceux de nos enfants, pour la réindustrialisation de la France, pour son redressement productif et moral, c’est une guerre qu’il nous faut.

Pour lire l’appel en entier :
http://www.piecesetmaindoeuvre.com/spip.php?page=resume&id_article=387

**Premiers signataires

* Les Bas-Côtés (cantine-librairie)

* Hors-Sol (Lille)

  • Libellud (Libertaires et Luddites de Grenoble)

  • Pièces et main d’œuvre (atelier de bricolage pour la construction d’un esprit critique)


Le commentaire est possible (et souhaitable), mais à visage découvert.

Tags

Haut de page

Voir aussi

Articles récents