Politis

Abonnez-vous à Politis

Soutenez la presse indépendante et découvrez les offres de notre kiosque. A partir de 8€/mois. :

Politis Web illimité

8 par mois Offre liberté
  • Accès Web illimité fixe et mobile
  • Politis en PressView (liseuse)
  • L’application mobile sur AppStore et GooglePlay
  • Accès aux archives (32 000 articles)
Choisir cette offre

Tout Politis

Votre hebdo, partout, tout le temps.

11 par mois Offre tout politis
Abonnement Tout Politis
  • Abonnement papier : 46 N° + 2 hs en prélèvement automatique à durée libre
  • Politis web illimité (accès web + archives + liseuse + applis mobiles) offert !
  • Un DVD sélectionné par la rédaction offert !
Je m'abonne

Les autres offres

Offre découverte, administrations, offre solidaire, anciens numéros, réabonnement…

blog /

Publié le 3 avril 2013

Le nouvel homme de l'affaire Cahuzac

Selon Le Monde , le compte suisse de Jérôme Cahuzac a été ouvert par Philippe Péninque, un proche de la présidente du Front national, Marine Le Pen, qui cultive la discrétion.

Illustration - Le nouvel homme de l'affaire Cahuzac
Voici donc l'homme qui, selon Le Monde, a ouvert, en 1992, à la banque UBS un compte dont l'ayant droit économique était Jérôme Cahuzac.

Philippe Péninque , photographié ici lors du défilé du Front national, le 1er mai 2011, à Paris, est un ancien membre du GUD. groupe étudiant d'extrême droite réputé pour sa violence. Ancien membre fondateur d'Egalité et réconciliation, il fait partie des conseillers officieux de Marine Le Pen. Au congrès du FN à Tours, en janvier 2011, il avait été décoré de la «Flamme de bronze» par Jean-Marie Le Pen, une distinction frontiste qui récompense les militants méritants.

Au moment de l'ouverture du compte suisse de Jérôme Cahuzac , M. Péninque était avocat spécialisé dans les montages fiscaux. Contacté par Le Monde, il a affirmé : «Ce qui est illégal c'est de ne pas déclarer un compte, pas d'aider à l'ouvrir. Jérôme Cahuzac avait besoin d'un compte, je l'ai aidé à l'ouvrir.»

Toujours selon Le Monde , M. Péninque prétend avoir informé Marine Le Pen : «Je lui ai dit que j'étais ami avec Cahuzac et peut-être que dans le cadre de mon activité professionnelle, j'avais ouvert ce compte.»

La présidente du FN, qui prétend être intraitable avec la corruption , a décidément de curieuses fréquentations. Elle a rencontré récemment, lors d'un voyage en Polynésie, Gaston Flosse, l'élu mégalo le plus condamné de France. Interrogé sur cette rencontre, le 27 mars, Marine Le Pen avait déclaré: «Je préfère une République immorale que pas de République du tout.»


Haut de page

Voir aussi

Articles récents