La fierté d'une minorité, l'exploitation des autres

Lysiane Rolet récuse l’idée du « libre choix » de se prostituer, défendue par Maîtresse Nikita et Thierry Schaffauser dans « Fières d’être putes ».

Dans le n° 949 de Politis , Olivier Doubre nous présente le livre de Maîtresse Nikita et Thierry Schaffauser intitulé Fières d'être putes (éditions L'Altiplano). Cet ouvrage, censé apporter une contribution à « l'histoire des luttes contre les violences et les discriminations en France », bénéficie, selon nous, d'une présentation plus qu'inquiétante car extrêmement complaisante avec la vision réglementariste de la prostitution (en faire un métier comme un autre). L'idée du libre choix de se prostituer est…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents