Le bouclier de la discorde

Une crise majeure va-t-elle éclater à l'occasion du projet américain de déploiement d'éléments de son bouclier antimissile en Europe ? C'est la question posée dans la dernière lettre du Groupe de recherche et d'information sur la paix et la sécurité (Grip) par son directeur, Bernard Adam. D'ici à 2012, les États-Unis souhaitent installer dix missiles intercepteurs en Pologne et un radar de détection en République tchèque, pour compléter le dispositif prévu sur les territoires étasunien et britannique. Or,…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents