Un lycée riposte

Politis  • 9 septembre 2010
Partager :

Le lycée Maurice-Genevoix à Montrouge (Hauts-de-Seine) riposte aux réformes de l’Éducation nationale. La suppression de postes d’enseignants s’accompagne de recrutements de vacataires non formés. Certaines maternelles et les réseaux d’aides spécialisées aux enfants en difficulté (Rased) sont menacés. Les écoles subissent également un virage sécuritaire avec projet de suspension d’allocations, fichage et présence policière. Dès le 3 septembre, les enseignants et les parents d’élèves avaient occupé les locaux dans une lutte pour une école gratuite et de qualité.

Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don