260 000 signatures !

Vous êtes de plus en plus nombreux à appuyer notre initiative lancée au mois de septembre.

Denis Sieffert  • 25 novembre 2010
Partager :
260 000 signatures !
© Photo : Yacono/Citizenside.com

Le mouvement en faveur d’un référendum sur les retraites ne se ralentit pas. Le cap des 260 000 signatures est franchi. Les contacts se multiplient en vue d’une initiative sans doute avant la fin de l’année. Notre démarche, rappelons-le, a reçu le soutien de Clémentine Autain (Fase), Patrick Braouezec (Communistes unitaires), Cécile Duflot, secrétaire nationale d’Europe écologie-les Verts, Jean-Luc Mélenchon, président du Parti de gauche, Arnaud Montebourg, député socialiste de Saône-et-Loire – et candidat déclaré à la candidature pour la présidentielle de 2012 –, ainsi que du directeur de l’Humanité , et député européen, Patrick Le Hyaric. Le PG et la Fase ont pris officiellement position en faveur de cette initiative.

Par ailleurs, plusieurs lecteurs nous ont interrogés sur le volet constitutionnel de notre démarche. Soyons clairs : il ne s’agit pas ici d’un référendum d’initiative populaire. Procédure pour l’instant bloquée par Nicolas Sarkozy et pratiquement rendue impossible (il faut l’accord de 184 parlementaires et 4 millions de signatures, et bien d’autres conditions encore !) en dépit des ­engagements de campagne du candidat Sarkozy. C’est la raison pour laquelle nous soutenons également l’initiative des députés Verts, qui doivent déposer un texte destiné à rendre possible ce mode de consultation au cours de la séance du 2 décembre. Mais, encore une fois, en ce qui concerne la pétition que nous soumettons à signature, il s’agit d’un référendum classique, semblable à celui du 29 mai 2005 sur le traité constitutionnel européen.

Notre objectif, nous l’avons déjà dit, vise essentiellement à reposer la question de la réforme des retraites sous l’angle démocratique. C’est la transgression de toutes les règles démocratiques à tous les niveaux de la procédure qui nous conduit à cette conclusion : les citoyens, qui ont été induits en erreur par les promesses de campagne de Nicolas Sarkozy ( « Je ne toucherai pas à l’âge de départ à la retraite » ), doivent être consultés.

Politique
Temps de lecture : 2 minutes
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don