Ogres de Barback : « Ne pas prendre le melon »

En pleine fin de tournée avec «Comment je suis devenu voyageur», Fred des Ogres de Barback répond à Politis. Extraits sonores.

Ingrid Merckx  et  Politis.fr  • 2 décembre 2011
Partager :
Ogres de Barback : « Ne pas prendre le melon »

Politis : Pourquoi le voyage est-il un thème si important pour vous ?

« En France, ça va… »

Quelle expérience faites-vous du démantèlement de l’éducation nationale, sujet qui vous met particulièrement en colère?

« Un autre combat. Un combat de tous les jours. »

Illustration - Ogres de Barback : « Ne pas prendre le melon »

À vous quatre vous jouez de vingt instruments. Vous prenez des cours ou vous vous débrouillez ?

« Ma guitare : une bonne copine, pas ma femme. »

Vous avez donné 1800 concerts en 17 ans de scène, réalisé 12 albums, vendus à 600 000 exemplaires et déjà 35 000 pour le dernier, Comment je suis devenu voyageur : cela ne risque-t-il pas de vous faire tourner la tête ?

« C’est facile de prendre le melon »

Illustration - Ogres de Barback : « Ne pas prendre le melon »

Quel sont vos projets ?

« Fêter nos vingt ans »

Illustration - Ogres de Barback : « Ne pas prendre le melon »

Les dernières dates de la tournée :

-02/12/2011 : Amiens, Zénith.

-05 et 06/12/2011 : Paris, Olympia.

-08/12/2011 : Montpellier, Zénith.

-09/12/2011 : Rodez, L’Amphithéâtre.

-10/12/2011 : Le Fossat, Salle des Fêtes.

-15/12/2011 : Lille, L’Aéronef

-16/12/2011 : Laval, Salle polyvalente

-17/12/2011 : Jouy le Moutier, Centre Culturel

Musique
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don