Syrie : sept questions sur une guerre civile

La situation est d’une extraordinaire complexité : la crise risque, hélas, de se régler sur le terrain militaire.

Alors que la répression s’intensifie contre cette révolte essentiellement sociale, il ne reste comme solution que le renforcement des pressions économiques contre le régime ou un retour de la diplomatie. D’où vient l’insurrection ? Elle prolonge directement les révolutions du monde arabe, en Tunisie, en Égypte, à Bahrein, en Libye, notamment. Elle n’est pas d’une autre nature. Ce n’est pas un hasard si le mouvement a pris naissance à Deraa, dans le sud du pays, où la misère d’une grande partie de la…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisi un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents