Le Pen vote Copé

Interrogée par un journaliste du JDD sur sa préférence dans la bataille interne de l’UMP, Marine Le Pen aurait répondu tout de go : « Fillon ! Il est mou à souhait et centriste comme il faut. » De cette exclamation, notre confrère a fâcheusement conclu que « Le Pen vote Fillon ». En réalité, comme elle le dit elle-même, l’égérie de l’extrême droite se « fiche » de l’élection à la présidence de l’UMP, car la seule chose qui l’intéresse, c’est de « les vider, les remplacer ». Avec Fillon, elle estime que la…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Le casse-tête catalan

Monde par

 lire   partager

Articles récents