Tapie patron de presse ?

Maintenant bien renfloué par l’État et ses contribuables, toujours attiré par la scène marseillaise, notamment par la perspective des municipales de 2014, Bernard Tapie vise le rachat de la Provence , Nice Matin et Corse Matin , représentant le pôle Sud du groupe Hersant. Coût de l’opération : entre 50 et 100 millions d’euros. Une bagatelle pour mettre la main sur la presse influente locale, même si Hersant avait acheté ce pôle 215 millions d’euros. Une perte liée à la crise de la presse. Un bémol…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents