Non-violence et autogestion aux grandes heures du PSU

Un livre d’entretiens revient sur l’histoire du Parti socialiste unifié, qui a épousé toutes les causes emblématiques des années 1960 et 1970.

Trente ans de combats à gauche, du printemps 1960 à la fin de l’année 1989. Le PSU, improbable mélange de déçus de la SFIO, de marxistes révolutionnaires et de chrétiens sociaux, aura épousé toutes les causes emblématiques de ces riches années : la décolonisation, Mai 68, le contrôle ouvrier, le mouvement des femmes, les premières luttes environnementales… L’histoire du « Parti socialiste unifié » est racontée dans un livre par l’un de ses fondateurs et militants, Guy Philippon (sous la forme d’entretiens…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents