Minorités : Les sourds se font entendre !

Une minorité ethno-linguistique de plus de 70 millions d’individus dans le monde.

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


« Nous sommes des êtres humains ! Non des oreilles à réparer et des bouches à démutiser ! » C’est avec ce slogan que le « peuple sourd » demande sa reconnaissance, en tant que minorité ethno-linguistique de plus de 70 millions d’individus dans le monde, dotée d’une langue, celle dites des signes, ou « langue sourde », qui lui a ouvert la voie de la connaissance et de la citoyenneté. Le mouvement organise une marche entre Paris et Milan qui doit arriver le 28 juin. C’est dans la capitale lombarde qu’un congrès international a prôné en 1880 l’interdiction de la langue des signes dans l’éducation des enfants, interdiction reprise alors par le Parlement français.


Haut de page

Voir aussi

Le bac des uns et le bac des autres

Culture
par ,

 lire   partager

Articles récents