Bové boudé

Veut-on le liquider, comme le dénonce Dany Cohn-Bendit dont il est proche ?

Les militants EELV ont exprimé leurs préférences quant aux chefs de file des euro-régions pour le scrutin de mai 2014. Si les « favoris » sont en tête dans leurs euro-régions – Sandrine Bélier (Est), Karima Delli (Nord), Pascal Durand (Île-de-France), Yannick Jadot (Ouest), Michèle Rivasi (Sud-Est) –, José Bové, lui, arrive derrière Catherine Grèze dans le Sud-Ouest. Veut-on le liquider, comme le dénonce Dany Cohn-Bendit dont il est proche ? Postulant par ailleurs à la fonction de porte-parole continental…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.