Hollande perpétue la tradition coloniale de la SFIO

Avec son calamiteux appel téléphonique à Netanyahou , le 9 juillet, pour exprimer « sa solidarité » au premier ministre israélien qui, dans le même temps, faisait bombarder Gaza, François Hollande a perpétué la pire tradition coloniale de la SFIO. Celle de Guy Mollet et de la Bataille d’Alger. Comme les dirigeants SFIO de 1957 , François Hollande nie le caractère colonial du conflit israélo-palestinien. Comme pour ses devanciers, les colonisés qui se révoltent sont toujours des « terroristes ». Des «…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents