Touche pas à ma ZEP !

Les nouveaux critères d’éligibilité à l’éducation prioritaire sont-ils adaptés ?

ÀToulouse, début novembre. À Bordeaux, le 12. À Saint-Jean-de-Losne, en Côte-d’Or, le 15… Les appels d’enseignants, d’élus et de parents d’élèves se multiplient contre la nouvelle carte de l’éducation prioritaire annoncée au retour des vacances d’automne. En janvier 2015, les anciennes zones d’éducation prioritaire (ZEP) seront transformées en 1 082 réseaux d’éducation prioritaires (REP), dont 350 « super-prioritaires » : les REP +. La nouvelle répartition des moyens alloués aux établissements considérés…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents