Trois banques françaises se retirent d'un projet de mine menaçant la Grande Barrière de corail

C’est une victoire symbolique pour les défenseurs de l’environnement : 3 banques françaises – BNP Paribas, Crédit agricole et Société générale – ont annoncé ce mercredi, par l’intermédiaire de l’association des Amis de la Terre, leur décision de se retirer du montage financier du projet de mines de charbon dans le bassin de Galilée, dans le nord-est de l’Australie. Le projet Alpha Coal, lourd en émissions de gaz à effet de serre, prévoit l’installation d’une mine de 60 000 hectares dans une région…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents