Laura Slimani : Graine de frondeuse

Présidente du MJS et fraîchement élue à la tête des Jeunes Socialistes européens, Laura Slimani, 25 ans, porte une conception du socialisme plus proche de Jaurès que de Manuel Valls.

Militera-t-elle encore au PS passé la trentaine ? C’est la question, plutôt curieuse, qui vient à l’esprit quand on rencontre Laura Slimani, présidente du Mouvement des jeunes socialistes (MJS). À l’entendre, force est de constater qu’elle ne partage rien, ou si peu, avec ses colocataires de la rue de Solférino, où elle et sa petite équipe occupent un bureau sombre, placardé d’affiches contre les contrôles au faciès et les OGM. Et quand on l’interroge sur ceux qui l’ont inspirée en politique, elle cite…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.