Notre-Dame-des-Landes : En piste pour la COP 21

À quatre mois de la conférence Paris climat 2015, le rassemblement des opposants à l’aéroport s’est affirmé comme le centre névralgique de toutes les luttes écologistes.

Les organisateurs s’attendaient à une affluence moyenne, pour ce 15e rassemblement des opposants à l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Le calme qui règne sur la ZAD, l’optimisme sur le volet politique, le long répit offert par le jeu des recours juridiques : tout semblait coïncider pour que la foule vaque à d’autres priorités. C’est tout l’inverse qui s’est ** produit les 11 et 12 juillet. Avec 10 000 à 15 000 participants sur deux jours, selon l’estimation des militants de l’Association citoyenne…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.