Bientôt sur nos écrans…

COP 21 ou La poudre aux yeux.

Bernard Langlois  • 19 août 2015
Partager :

Un lecteur, Bruno L. , m’envoie ce dessin de Druilhe paru dans le numéro d’été de La Décroissance consacré à la prochaine mascarade internationale.

Illustration - Bientôt sur nos écrans…

Comme on voit, le caricaturiste se gausse, à juste raison, de cette conférence sur le climat dont on nous rebat les oreilles et qui est censé sauver — outre la Planète, rien que ça —, le quinquennat Hollande d’un désastre largement démontré (du moins y compte-t-il).

Bruno assortit son envoi d’un commentaire, dont j’extrais ces quelques lignes:

« Si une chose est certaine, c’est bien que les grandes puissance économiques et les classes dirigeantes ont choisi depuis longtemps la course aux profits plutôt que la protection de l’environnement, de ses ressources minérales, animales et humaines .

(…)

« De là découle cet impératif continuel de croissance ou de compétitivité qui est imposé à tous les peuples de la terre, avec toutes les conséquences désastreuses en matière sociale et écologique que cela génère .

« Dès lors, qui peut croire que les dirigeants politiques et financiers de notre monde veuillent véritablement changer de gouvernance et de fait agir contre leurs intérêts de classe ? »

Pas grand monde, assurément, cher lecteur ; en tout cas pas moi.

Cette 21è Conférence sur le climat sera une fois de plus l’occasion d’un grand raout international aussi dispendieux qu’inutile, comme les vingt qui l’ont précédée et un prétexte à faire mousser ses organisateurs français (pourquoi croit-on que Fabius et Royal s’en disputent aussi âprement le rôle de coordinateur ?).

Qu’importe : les braves gens (les gogos, en l’occurrence) pensent se rendre utiles en signant des pétitions…

Rions donc, avant que d’en pleurer, de nos bouches édentées.

- Comme d'hab', les commentaires anonymes et non-référencés (adresse IP) ne seront pas publiés.
Publié dans
Les blogs et Les blogs invités
Temps de lecture : 2 minutes
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don