Calais : « Ouvrons les frontières ! »  

Une délégation d’écologistes franco-britannique s’est rendue le 30 octobre dans la jungle de Calais pour réclamer des conditions de vie dignes pour les migrants et l’ouverture des frontières.

« On trouve les Anglais et on va dans la jungle ! », lance Emmanuelle Cosse en se précipitant dans le hall de la gare. Sa phrase prête presque à sourire tant son parfum d’aventure détonne avec la virée qui se prépare. Des cars en faction, un agent qui s’inquiète de qui va là : à Calais, les forces de l’ordre sont en alerte. Aux côtés de la secrétaire nationale d’EELV se trouvent Sandrine Rousseau, candidate EELV à la présidence de la région Nord-Pas-de-Calais/Picardie, Marine Tondelier, élue écologiste à…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.