Yannick Jadot veut conquérir « la France vive »

Le candidat écologiste vient de présenter son programme pour la présidentielle : une volonté d’insuffler un élan positif, la protection de la planète et du sociétal bien sûr, mais aussi du social et de l’économie tous azimuts. On attend cependant un chiffrage et le chapitre sécurité est peu développé.

Comment exister lors de la présidentielle 2017 quand on est chantre de l'écologie, alors que les concurrents Jean-Luc Mélenchon et Benoît Hamon, à leur manière, ont aujourd’hui bien intégré cette approche dans leur vision politique ? Comment convaincre l’opinion qu’il est utile d’apporter ses suffrages à Yannick Jadot au premier tour quand d’autres, qui le devance(raie)nt dans les sondages, sont loin d’être ridicules sur le terrain de l’écologie ? C’est l’exercice délicat auquel s’est livré Yannick Jadot…

Il reste 94% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents