Frédéric Taddéï : plus dure est la chute

L’animateur rejoint la chaîne Russia Today à la rentrée, connue pour être un porte-voix de Vladimir Pouline.

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Écarté totalement de France Télévisions (« Ce soir, ou jamais ! », « D’art d’art ») et d’une quotidienne sur Europe 1 (pour devoir se contenter d’une seule émission hebdomadaire le week-end), Frédéric Taddéï rejoint la chaîne RT France (Russia Today), financée par le Kremlin, dirigée par Xenia Federova et tout entière à la gloire de Poutine, pour une émission culturelle et de débats de société d’une heure, du lundi au jeudi.

L’animateur de 57 ans s’est réjoui d’avoir « carte blanche pour faire ce qu’il faisait » dans son émission emblématique sur France 3. Dans un communiqué de la chaîne d’information russe, il en profite pour fustiger « un paysage télévisuel sinistré, où les intellectuels, les chercheurs, les savants, les contestataires n’ont plus la parole et où les vrais débats ont totalement disparu ». Et d’annoncer vouloir proposer « des émissions intelligentes, sans parti pris, dans lesquelles on pourra discuter de tout, entre gens qui savent de quoi ils parlent, qu’on ne voit pas ailleurs, et qui ne sont pas d’accord entre eux ». Le retour d’Alain Soral et de Dieudonné sur le petit écran ?

Pour la chaîne, lancée en décembre dernier, c’est la plus grosse et la meilleure prise qui ait été faite. C’est aussi cette même chaîne, à la réputation sulfureuse, qui a été mise en demeure fin juin par le CSA pour manquement « à l’honnêteté, à la rigueur de l’information et à la diversité des points de vue » dans son traitement du conflit en Syrie.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents