Dossier : Gouverner sans chef, c'est possible

Économie sociale et solidaire : « Une voie vers une démocratisation dans l’économie »

Spécialiste du mouvement coopératif, Jean-François Draperi analyse les difficultés, pour les entreprises de l’économie sociale et solidaire, à articuler leurs principes émancipateurs avec les valeurs dominantes du marché.

Directeur du Centre d’économie sociale (Cestes) au Conservatoire national des arts et métiers et rédacteur en chef de la Recma, revue internationale de référence de l’économie sociale, Jean-François Draperi (1) est un éminent spécialiste du mouvement coopératif, de celui dit des « communs » et de l’économie sociale et solidaire (ESS). C’est-à-dire de toutes ces initiatives qui sont autant d’alternatives au capitalisme et à l’économie de marché et adoptent un fonctionnement démocratique entre tous leurs…

Il reste 95% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.