Zemmour pas antisémite, selon Mélenchon

Mélenchon s’est livré à une improvisation hasardeuse, le 29 octobre sur BFM.

Cet article est en accès libre. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas se financer avec la publicité. C’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance : achetez Politis, abonnez-vous.


Interrogé le 29 octobre sur BFM à propos de l’antisémitisme vrai ou supposé d’Éric Zemmour, Mélenchon s’est livré à une improvisation hasardeuse : « Moi, je ne crois pas que Zemmour soit antisémite parce qu’il reproduit beaucoup de scénarios culturels [comme] “on ne change rien à la tradition”, […] liés au judaïsme », a affirmé le candidat LFI à la présidentielle. Problème : la culture juive de Zemmour est sans doute ce que l’on sait de son histoire personnelle, mais ce n’est vraiment pas ce qui le définit dans l’espace public. Et s’il invoque beaucoup la tradition, c’est plutôt celle de Maurras, des racines chrétiennes de la France, et celle de Pétain. C’est-à-dire une tradition clairement et monstrueusement antisémite. Zemmour s’est beaucoup employé à relativiser le rôle de Pétain dans l’organisation des rafles qui ont livré plus de 73 000 juifs aux nazis, c’est-à-dire à la mort. On sera donc beaucoup plus réservé que Mélenchon sur ce jugement à l’emporte-pièce étonnamment indulgent. De là à faire rebondir la polémique pour retourner l’accusation contre Mélenchon lui-même, il y a un abîme que l’on se refusera à franchir. Sur Facebook, le leader de LFI a d’ailleurs admis, dès le lendemain, s’être « mal exprimé » et avoir « donné prise à des interprétations qui sont contraires à ce [qu’il] pense ». Donnons-lui acte de cette mise au point qui, cependant, ne nous dit pas ce qui le conduit à une telle mansuétude pour le polémiste d’extrême droite.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.