Dossier : Enseignants contractuels, bouche-trous du système

Profs au rabais

Face aux problèmes de recrutement des enseignants, le ministère et les rectorats déploient aménagements et bricolages sur mesure.

Chaque année, au début de l’été, la crainte est la même Rue de Grenelle : y aura-t-il assez d’enseignants devant les élèves pour la rentrée scolaire ? Cette inquiétude est renforcée par la publication des résultats des concours de recrutement de l’Éducation nationale. La diminution du nombre de candidats au Capes, passant de 50 000 en 2008 à 30 000 en 2020 (– 30 %) est symptomatique de la crise d’attractivité que subit le métier d’enseignant. Cette tendance de fond touche cependant différemment les…

Il reste 94% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Paul Veyne : « La fascination pour l'Antiquité ne m'a jamais quitté »

Idées accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.