Politis

Abonnez-vous à Politis

Tout Politis +

11 Par mois
  • Votre hebdomadaire et hors-série en version papier et numérique

  • Tous les articles du magazine et des articles inédits de la rédaction

  • Votre hebdo/hors-série en PDF

  • Lecture de l'hebdo/hors-série sur liseuse

Choisir cette offre
Pour toutes informations, contactez notre service Abonnement au 03 80 48 95 36 ou par e-mail à : abonnement@politis.fr

Offre Découverte spéciale élections 23 numéros + 1 HS

49
Offre Découverte spéciale élections 23 numéros + 1 HS
  • 23 numéros + 1 hors-série en version papier et numérique

  • Tous les articles du magazine et des articles inédits de la rédaction

  • Votre hebdo/hors-série en PDF

Je m'abonne

Web illimité

8 Par mois
  • Votre hebdomadaire et hors-série en version numérique

  • Tous les articles du magazine et des articles inédits de la rédaction

Choisir cette offre

Les autres offres

Offre découverte, administrations, offre solidaire, réabonnement…
Choisissez une offre

Soutenez la presse indépendante et découvrez les offres de notre kiosque. A partir de 8€/mois. :

blog /

Publié le 11 juillet 2011

Quand Antoine Sfeir se prend …

… pour Anastasie !

Vous voyez qui est le bonhomme ?
Illustration - Quand Antoine Sfeir se prend …
Difficile de lui échapper …

Omniprésent sur les antennes quand il s’agit de commenter la situation au Proche-Orient, Antoine Sfeir 1 n’aime pas qu’on mette en cause la qualité de ses analyses, qu’il nous sert, comme le saumon, cuite à l’unilatéral …
Illustration - Quand Antoine Sfeir se prend …
(Le célèbre dessin d'André Gil, Madame Anastasie .)

C’est ainsi qu’il cherche à obtenir, sous menace de poursuites judiciaires, la suppression d’un article critique à son égard (ainsi qu’envers un autre commentateur en cour, Antoine Basbous 2), paru sur un blog collectif tunisien et signé d’un autre observateurIllustration - Quand Antoine Sfeir se prend … , pourtant au moins aussi compétent que lui, mais nettement moins complaisant : René Naba.

Qu’écrit donc ce journaliste libanais (qui fut notamment responsable du monde-arabo musulman au service diplo de l’AFP) qui n’a pas l’heur de plaire au sieur Sfeir ? Ceci : « Ils sont deux, se partageant les plateaux de télévision de France, au gré de l’actualité et des connivences journalistiques, dans une subtile répartition des rôles, dans la pure tradition des westerns spaghettis du style la bête et le méchant, distillant sur un ton docte leur science présumée, un remugle de la pensée kleenex de la doxa atlantiste, selon les désirs de leurs auditeurs et les besoins de leur commanditaire. »

« Ils …ce sont les deux du fameux duo des Antoine, Antoine Sfeir et Antoine Basbous, au choix, les Dupont et Dupont, ou, les pieds nickelés de la pensée stratégique occidentale, la caution exotique de la stratégie anti-arabe de la France et de la stratégie anti-islamiste de la sphère néo conservatrice américaine.»

Bon, ce n’est pas très aimable, mais c’est une opinion politique, dont ne voit pas bien en quoi elle tomberait sous le coup de la loi …

Illustration - Quand Antoine Sfeir se prend … (La réplique de Nawaa )

En tout cas, entre Sfeir et Naba, je choisis Naba sans hésitation …


  1. – directeur des Cahiers de l’Orient. 

  2. -Directeur de l’Observatoire des Pays arabes. 


PS- L’affaire est sortie il y a quelques jours sur le site de Daniel Schneidermann (papier de Gilles Klein) [{{Arrêt sur Images}}->http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=11639].

Haut de page

Voir aussi

Quelle Europe pour la gauche ?

Politique par

accès libre

 lire   partager

Articles récents