Au nom de l’humanité

Publié le 11 septembre 2019

Société

par

Au nom de l’humanité

Pour se souvenir que les morts ne sont pas que des statistiques, il faut les identifier. Le travail sur les victimes de la Shoah a ouvert la voie, qui se poursuit avec les migrants que l’Europe laisse se noyer.

 lire   partager

Articles récents