Vous souhaitez soutenir Politis : faites un don à votre journal !

Politis tire ses revenus, et donc son indépendance, de ses lecteurs et lectrices.
Vos dons permettent à nos journalistes d’informer librement sur l’état du monde…
et sur les façons de le changer ! ✊

DON SIMPLE
  • Votre don est recueilli par “Pour Politis”, l’association actionnaire majoritaire du journal.
  • Aucune commission : l’intégralité de votre don va à Politis.
DON AVEC RÉDUCTION D’IMPÔT
  • Votre don est recueilli par “j’aime l’info”, l’association qui collecte les dons pour la presse indépendante.
  • Vous bénéficiez d’une réduction d’impôt à hauteur de 66% du don versé, dans la limite de 20% de votre revenu imposable.
  • 5% de commissions sont prélevés par “j’aime l’info” sur votre don.
A propos des dons par chèque :

Pour les dons simple, votre chèque est à envoyer à :

Association Pour Politis
2 impasse Delaunay
75011 Paris

à l’ordre de : Association Pour Politis

Pour les dons défiscalisés, votre chèque est à envoyer à :

Presse et Pluralisme
Groupe Audiens CS 90 125
27091 Évreux cedex 9.

à l’ordre de : Presse et Pluralisme / Opération Politis.

Politis

Un journal indépendant

Politis appartient à ses lecteur·ices et à ses salarié·es. Réuni·es dans l’association Pour Politis, actionnaire majoritaire du journal, nous définissons ensemble et dans le dialogue les grandes orientations du journal. En sécurisant la propriété du média, nous sommes les garants de son indépendance.

Par ailleurs, Politis tire l’essentiel de ses revenus des ventes du journal. Il ne permet à aucun annonceur d’exercer une influence, fût-elle indirecte, sur sa ligne éditoriale.
Pour en savoir plus, vous pouvez consulter “L’économie de Politis”.

Un carrefour de débat

Nous envisageons Politis comme un carrefour de pensée. Nos pages permettent le dialogue entre des militants ou des responsables politiques aux positions parfois éloignées.

Elles donnent un écho à l’analyse de chercheurs, intellectuels, artistes, élus ou acteurs de l’innovation citoyenne trop ignorés des médias traditionnels.

Une ligne de combat

Politis s’est fixée une ligne éditoriale combative qui “tient sa gauche”. Qu’il s’agisse de libertés publiques, de droit du travail, d’écologie, de féminisme, d’anticolonialisme ou de défense du service public, la rédaction assume ses engagements.

Dans le même temps, elle place la rigueur et l’éthique journalistique au-dessus de tout parti pris.