Lanceuses et lanceurs d’alerte : pourquoi on ne les entend pas ?
JE FEUILLETTE
N°76 / 25 Octobre 2022

Lanceuses et lanceurs d'alerte : pourquoi on ne les entend pas ?

Parcours de vie, décryptages, analyses et entretiens : les rédactions de Politis et de Basta! mettent en lumière l’Alerte dans ce numéro exceptionnel de 52 pages !

 

Chapitre I – Révéler mensonges et manipulations

Agroalimentaire : associations et salariés mettent les pieds dans le plat

• À Sainte-Pazanne, l’expertise citoyenne contre l’inaction publique

Ces cochonneries dans le jambon

• Contre les scandales pharmaceutiques, augmenter la dose de citoyens

• De Leaks en Papers, le grand dévoilement des turpitudes de la finance

• « En Afrique, quand vous luttez contre la corruption, la corruption riposte », analyse de Rachel Knaebel

 

Chapitre II – Dévoiler les risques industriels

L’ancien électricien devenu expert en danger

• En Lorraine, les gueules noires doivent aller au charbon contre l’État

Quand celles qui soignent les cancers tombent elles-mêmes malades

• Les travailleurs des centrales nucléaires à cran sur la sûreté

• « Le risque est perçu comme “normal” » : entretien avec Louis-Marie Barnier

Chapitre III – Dénoncer les violences

Armée : des grains de sable dans la machine de guerre

Crimes de guerre : des alertes au prix fort

Dans la police, la liberté de parole est gardée à vue

• « Le pouvoir ne peut pas se désolidariser de sa police » : entretien avec Laurent Théron

Violences sexistes : passer de « moi aussi » à « toutes ensemble »

• « Les employeurs sont encore extrêmement à la traîne sur le harcèlement sexuel » : entretien avec Marilyn Baldeck

 

Chapitre IV – Alerter malgré les entraves

Climat : un demi-siècle d’alertes vaines et d’une lente prise de conscience

Fabriquer et répandre le doute

Briser la solitude du lanceur d’alerte

• « On opère dans un paysage de marchands de doutes » : entretien avec Emmanuelle Amar, Valérie Masson-Delmotte et Francis Chateauraynaud

• Pour aller plus loin : la sélection culturelle de la rédaction

Le Kiosque Politis

Parcourez les archives de Politis et achetez un ou plusieurs numéros, hors-séries
ou numéros spéciaux, au format papier ou numérique.

N°1799 / 28 Février 2024
Voir le sommaire
N°1798 / 21 Février 2024
Voir le sommaire
N°1797 / 14 Février 2024
Voir le sommaire
HS N°78 17 Novembre 2023
Voir le sommaire
Faim du monde et soif d'alternatives
NUMÉRO HORS-SÉRIE

KIOSQUE POLITIS
Vous cherchez un ancien numéro ?

Le Kiosque Politis vous propose plusieurs années d’archives au format papier ou numérique.

Voir tous les anciens numéros

Politis un journal unique

Politis est un media fondé en 1988 par une équipe de journalistes convaincue de la nécessité de croiser les préoccupations sociales et environnementales. Politique, société, économie, culture, Politis revient sur les faits marquants de l’actualité, les commente et les met en perspective. Chercheurs, intellectuels, artistes, élus, acteurs de l’innovation citoyenne et de l’économie sociale et solidaire : Politis apporte un regard singulier et engagé sur l’actualité.

Politis, un magazine humaniste et social Un instrument de citoyenneté

Politis est un journal humaniste, qui a la passion de comprendre et refuse l’idéologie du « choc des civilisations ». Depuis toujours, Politis dénonce les injustices sociales et ouvre des pistes pour plus de solidarité. C’est aussi une vigilance constante à l’égard des problématiques environnementales. Il est le premier hebdomadaire à avoir créé une rubrique écologie qui fait aujourd’hui encore autorité. Politis est un instrument de citoyenneté qui s’adresse à tous ceux qui ne veulent pas être les spectateurs passifs des évolutions du monde, tous ceux pour qui l’information n’est pas un produit de consommation mais une raison d’agir.

Politis un média indépendant

Politis c’est un hebdomadaire indépendant, qui appartient à ceux qui l’écrivent, le fabriquent et lisent. Il n’est adossé à aucun groupe industriel ou financier. Ce journal a su gagner au fil du temps la confiance de ses lecteurs et a développé une solide communauté de bénévoles regroupé au sein d’une association « Pour Politis » présente partout en France. Politis a fait appel, en 2021, à ses lecteurs, abonnés et amis afin de soutenir son développement. Le 1er décembre 2022, Politis a lancé une nouvelle formule de son hebdomadaire et de son site internet afin de s’adapter aux nouvelles pratiques des lecteurs.