Censure de pub (1)

Métrobus, la régie publicitaire de la RATP, qui compte Decaux et Publicis parmi ses actionnaires, «a décidé de censurer» une affiche de Courrier international , «prévue pour être placardée à 170 exemplaires en Ile-de-France» . La raison? «Un simple titre de journal sur Nicolas Sarkozy, signé de nos confrères espagnols d' El Pais qui, une fois traduit, a provoqué des sueurs froides chez les dirigeants de la régie autonome» , raconte le site Rue89, qui a révélé ce caviardage, le 21 février: «Vu de Madrid:…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.