Dossier : Mobilisation : quitte ou double ?

Les jeunes attendus au tournant

Les syndicats lycéens et étudiants se disent mobilisés contre la réforme,
mais, rentrée oblige, la campagne d’information débute à peine.

Le spectre de la mobilisation des jeunes, avec des mouvements spontanés et incontrôlables, effraie le pouvoir. Mais la bataille contre la réforme des retraites n’est pas celle du CPE. Conscients des enjeux – 81% des 18-24 ans soutiennent le mouvement, selon un sondage Ifop du 12 septembre –, les jeunes doivent encore prouver leur capacité à se mobiliser. Ce constat a été fait après la journée d’action du 23 septembre. Jean-Baptiste Prévost, président de l’Unef, premier syndicat étudiant, a relevé « de gros…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.