Politis

Abonnez-vous à Politis

Soutenez la presse indépendante et découvrez les offres de notre kiosque. A partir de 8€/mois. :

Politis Web illimité

8 par mois Offre liberté
  • Accès Web illimité fixe et mobile
  • Politis en PressView (liseuse)
  • L’application mobile sur AppStore et GooglePlay
  • Accès aux archives (32 000 articles)
Choisir cette offre

Tout Politis

Votre hebdo, partout, tout le temps.

11 par mois Offre tout politis
Abonnement Tout Politis
  • Abonnement papier : 46 N° + 2 hs en prélèvement automatique à durée libre
  • Politis web illimité (accès web + archives + liseuse + applis mobiles) offert !
  • Un DVD sélectionné par la rédaction offert !
Je m'abonne

Les autres offres

Offre découverte, administrations, offre solidaire, anciens numéros, réabonnement…

Petite enfance : un collectif pour dénoncer la pénurie de places en crèche

Le tout jeune collectif « crèchequisepasse » interpelle le gouvernement sur la bataille à mener pour placer son bébé dans une structure publique.

Une crèche sauvage installée sur les marches du ministère des affaires sociales et de la santé. Mercredi 17 octobre, derrière les poussettes et l’action médiatique, le collectif « crèchequisepasse », créé au début du mois, est venu interpeller Dominique Bertonotti, ministre déléguée à la famille, sur le manque criant de places en crèche.

En France, ils seraient entre 350 000 et 400 000 enfants en bas âge à ne pas y avoir accès. Politique de la petite enfance revue au rabais, manque de moyens des collectivités locales et professionnels du secteur débordés, les trentenaires du collectif réclament un rendez-vous avec la ministre. Une pétition de soutien est en ligne.

Illustration - Petite enfance : un collectif pour dénoncer la pénurie de places en crèche

Illustration - Petite enfance : un collectif pour dénoncer la pénurie de places en crèche


Haut de page

Voir aussi

Articles récents