Droit d’asile : le Gisti dénonce l'attitude du gouvernement

Pour l'association d'aide aux migrants, l'humanité affichée du gouvernement socialiste ne se retrouve pas dans ses mesures.

Afghans, Syriens, Pakistanais… Ils sont nombreux à être expulsés de France vers leurs pays, parmi « les plus dangereux de la planète », dénonce le Gisti (Groupe d’information et de soutien des immigré-e-s) dans un communiqué publié vendredi 7 juin. Si le gouvernement socialiste se prévaut d’une « humanité » dans ses discours, elle « ne vaut pas mieux que celle de ses prédécesseurs de droite ». Plus d’un an après l’élection de François Hollande, l’association d’aide aux étrangers constate que certaines…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Louis Mieczkowski, l'insaisissable

Société accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.