Les Pitiot, scène de famille

Le festival TaParole, accueille Thomas et Gérard Pitiot, en tournée pour un double album.

Dix ans. Le festival TaParole, qui se tient jusqu’au 16 juin à Montreuil-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), est né en 2003, l’année des grandes grèves des intermittents. Curieuse coïncidence pour un festival de chanson qui a démarré sans le sou, dans une cour d’immeuble, comme on improvise une fête. Et affiche un esprit militant : programmer des artistes peu connus ou qu’on n’entend pas assez. Une célébrité ouvre le bal – Les Têtes Raides cette année – puis des moins connus enchaînent. « TaParole est une…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Ouvrez les fenêtres, lisez la presse indépendante

Tribunes accès libre
par ,

 lire   partager

COP 26 : la fin du blabla ?

Écologie
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.