Dossier : L'OPA du PS sur la banlieue rouge

Mathieu Hanotin, l’ambition au programme

Après avoir ravi un siège de député à Patrick Braouezec, ce protégé de Claude Bartolone brigue la mairie de Saint-Denis.

Un triplé gagnant en Seine-Saint-Denis ? Mathieu Hanotin en rêve. Après une première victoire inattendue aux cantonales de 2008, le tombeur de Patrick Braouezec aux législatives de 2012 s’est donné un nouveau défi : Saint-Denis. Communiste depuis toujours, c’est aussi la seule ville française de plus de 100 000 habitants restée aux mains du PCF. C’est dire si l’enjeu est de taille. Attablé dans l’un des rares restaurants huppés du centre-ville, le candidat socialiste, 35 ans, devenu en quelques années…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.