Une force critique (À flux détendu)

Le Nouveau Cinéma israélien, tel est aussi le titre du livre que lui consacre l’un de ses meilleurs connaisseurs, Ariel Schweitzer, historien du cinéma.

Depuis une dizaine d’années, il est dynamique et gagne des prix dans les festivals : c’est le Nouveau Cinéma israélien. Tel est aussi le titre du livre (éditions Yellow Now, 176 p, 15 euros) que lui consacre l’un de ses meilleurs connaisseurs, Ariel Schweitzer, historien du cinéma, critique et enseignant à Paris-VIII et à l’université de Tel-Aviv. Préfacé par Ari Folman, réalisateur emblématique de Valse avec Bachir, le livre ne fait pas l’impasse sur les raisons structurelles de ce renouveau :…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Paul Veyne : « La fascination pour l'Antiquité ne m'a jamais quitté »

Idées accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.